1. Bac S 2019 : conseils pour réussir l’épreuve de SVT (sciences de la vie et de la Terre)
Coaching

Bac S 2019 : conseils pour réussir l’épreuve de SVT (sciences de la vie et de la Terre)

Envoyer cet article à un ami
Bac S - Conseils pour réussir // © Juliette Lajoie
Bac S - Conseils pour réussir // © Juliette Lajoie

Qu'est-ce que les correcteurs attendent de vous dans l'épreuve de SVT (sciences de la vie et de la Terre) du bac S ? Comment obtenir des points à coup sûr ? Que faut-il éviter à tout prix ? Tous nos conseils.

Ce que les correcteurs attendent de vous

L’aspect général de la copie (le soin apporté à la présentation, à la numérotation des pages, à l’écriture, etc.) est la première chose à laquelle Christine Moreels, professeure de SVT au lycée Jean-Perrin de Lambersart (59) et créatrice du site http://svt.prepabac.s.free.fr, prête attention.

Respectez les consignes : limites du sujet, schémas… Ne paraphrasez pas les documents : décrire sans interpréter ne rapporte aucun point.

Ce qui rapporte des points

Sur la forme, une copie concise et claire est un atout. Attention aux phrases trop longues dans lesquelles on se perd. Une bonne réponse est une réponse argumentée et courte. Ce qui ne signifie pas que l’on peut utiliser un style télégraphique et des abréviations…

Lire aussi : Bac S : l'épreuve de SVT, à quoi s'attendre

Faites de grands schémas colorés et bien présentés (sans oublier les légendes, titres et commentaires) pour illustrer votre raisonnement.

Soulignez les termes importants dans les réponses (prouvant ainsi que vous avez compris les notions-clés du sujet et ses enjeux). Identifiez vos paragraphes par des titres qui structureront votre réflexion… Toutes ces bonnes pratiques permettent au correcteur (qui reçoit une centaine de copies !) de ne pas perdre de temps, et le disposent donc bien à votre égard.

Sur le fond, si les différentes questions sont introduites (autrement dit, si le problème est reformulé et le plan bien annoncé), si les réponses sont clairement argumentées (en s’appuyant sur les documents fournis et sur vos connaissances), si des bilans ou des conclusions clôturent chaque question, tout en ouvrant le débat… les professeurs sont ravis.

Ce qu’il ne faut pas faire

Pas de quartier pour les contresens et les confusions sur des connaissances scientifiques fondamentales, comme "l’homme descend du singe" ou l’anthropocentrisme ("l’homme est le plus évolué des primates"). Mélanger les étapes de la méiose ou confondre la collision et la subduction… Autant de fautes rédhibitoires pour Christine Moreels.

Lire aussi : Bac S : les révisions pour l’épreuve de SVT

Toutefois, même si le correcteur est libre devant sa copie, une grosse erreur n’est pas sanctionnée en elle-même, simplement elle ne rapporte pas de points.

Se préparer mentalement

Mettez-vous dans de bonnes conditions : maîtriser à fond le cours permet d’arriver serein devant sa copie.

Plus généralement, évitez de vous coucher à 2 heures du matin la veille de l’épreuve. Si vous n’êtes pas fatigué dès le lendemain, le coup de barre se fera forcément sentir un ou deux jours après.

Lire aussi : Bac S : si vous passez les SVT à l’oral de rattrapage

Prévoyez d’arriver 30 minutes avant l’épreuve. Cela vous permettra de parer aux imprévus (grève des transports, accident, embouteillage, panne d’ascenseur…).