1. Bac STD2A 2019 : l’épreuve de projet en design et arts appliqués, à quoi s’attendre
Coaching

Bac STD2A 2019 : l’épreuve de projet en design et arts appliqués, à quoi s’attendre

Envoyer cet article à un ami
Bac STD2A - À quoi s'attendre // © Juliette Lajoie
Bac STD2A - À quoi s'attendre // © Juliette Lajoie

Les candidats de série STD2A disposent de 20 minutes pour l'épreuve terminale orale de projet en design et arts appliqués. Quel est son coefficient ? À quels types d'exercices allez-vous être confronté ? Voici ce qu'il faut savoir.

L'épreuve de projet en design et arts appliqués, de coefficient 16, se compose de deux parties : une partie en cours d'année et une partie en oral terminal, en mai ou en juin. Chacune d'entre elles fait l'objet d'une notation sur 20 points, coefficient 8.

Un projet pluridisciplinaire

On parle de projet pluridisciplinaire, car tous les professeurs de la série y prennent part. Autrement dit, les élèves peuvent emprunter à toutes les disciplines pour mener à bien leurs travaux et choisir leur problématique. "Cette épreuve se travaille uniquement au lycée, soit dans le cadre des cours de démarche créative ou de pratique en arts visuels, soit lors de semaines banalisées. Chaque établissement est libre d'organiser ses sessions de travail", précise Anne Bezard, professeure de démarche créative au lycée Auguste-Renoir, à Paris.

Lire aussi : Bac STD2A : conseils pour réussir l'épreuve de projet en design et arts appliqués

Chaque année, au mois de janvier, un thème est choisi par l'établissement. "Les enseignants des matières générales et spécifiques se regroupent pour l'évoquer sous ses aspects philosophiques, scientifiques, sémantiques, esthétiques...

À partir de là, les enseignants proposent des problématiques larges pour permettre aux lycéens de dégager un projet individuel. Celui-ci amène les élèves à comprendre la thématique et à contextualiser leurs recherches selon le domaine choisi : design produit, design de mode, design graphique, design d'espace, métiers d'art...

Le projet est évalué en trois temps. Une première fois en début de travail : vous présentez vos pistes, l'appropriation de la problématique est validée. Durant l'année, un point est fait sur l'avancement de vos travaux. Enfin, vous exposez vos résultats.

"On peut guider les élèves, les accompagner dans leur démarche, leur indiquer qu'ils sont en train de prendre une fausse piste ou que l'orientation choisie n'est pas assez riche, mais le but est qu'ils soient au maximum autonomes", insiste Anne Bezard.

Lire aussi : Bac STD2A : les révisions pour l'épreuve de projet en design et arts appliqués

En fin de projet, vous rédigez une synthèse (10 pages recto au maximum), destinée à être lue par un jury extérieur.

Une présentation orale

"Pour l'épreuve orale de 20 minutes qui a lieu en fin d'année, le candidat prépare un document à projeter pendant la soutenance qui appuie les phases importantes de sa démarche et met en valeur ses conclusions à l'issue de son projet", indique Anne Bezard.

Deux enseignants de design et arts appliqués, qui n'ont pas suivi l'élève dans son projet, assurent cette partie de l'examen.