1. Bac STL 2019 : l’épreuve d’histoire-géographie, à quoi s’attendre
Coaching

Bac STL 2019 : l’épreuve d’histoire-géographie, à quoi s’attendre

Envoyer cet article à un ami
Bac STL - À quoi s'attendre // © Juliette Lajoie
Bac STL - À quoi s'attendre // © Juliette Lajoie

Les candidats de série STL disposent de 20 minutes pour l'épreuve d'histoire-géographie. Quel est son coefficient ? À quels types d'exercices allez-vous être confronté ? Voici ce qu'il faut savoir.

En première, vous êtes soumis à une épreuve anticipée d'histoire, de géographie et d'éducation civique. Cette épreuve est commune aux bacs STD2A, STL et STI2D. L'examen oral, affecté d'un coefficient 2, porte sur les thèmes du programme : "La France contemporaine" (volet histoire et éducation civique ; et volet géographie et éducation civique), "L'histoire du quotidien", "La mondialisation" et "La Chine".

Dans une première partie, vous devez répondre à trois questions portant sur une thématique obligatoire étudiée pendant l'année : "La Ve République", "Comprendre les territoires de proximité", "Vivre et mourir en Europe du milieu du XIXe siècle aux années 1960", "La mondialisation, interdépendances et hiérarchisations" ou "La Chine depuis 1911".

"Ce sont des questions de connaissances. Des réponses courtes issues du cours sont attendues", affirme Claude Verdier, professeure dans l'académie de Versailles. Concernant la Ve République, vous pouvez être amené à définir la Constitution, l'alternance, la cohabitation, ou à expliquer pourquoi la France est une république représentative.

Lire aussi : Bac STL : conseils pour réussir l'épreuve d'histoire-géographie

Dans un second temps, vous travaillez sur une analyse de document portant sur l'un des sujets d'étude vus pendant l'année avec votre professeur (et indiqués à l'examinateur). Celle-ci traite d'un thème du programme différent de celui qui a été abordé dans la première partie de l'épreuve. Ici, les connaissances doivent être mises à profit, mais l'examinateur est aussi attentif aux compétences de compréhension et d'exploitation d'un document.

Chacune des deux parties est notée sur 10 points. Et sachez que si la première est de l'histoire, la seconde sera de la géographie, et inversement. 

Durant toute la durée de l'épreuve, vous êtes autorisé à utiliser les notes rédigées pendant les 20 minutes de préparation. "Il peut s'agir de textes, de cartes, de frises chronologiques…", détaille Christophe Poulain, enseignant au lycée Bréquigny, à Rennes.

Lire aussi : Bac STL : les révisions pour l'épreuve d'histoire-géographie

Les professeurs adaptent les programmes afin de susciter l'intérêt des élèves. Par exemple, un sujet sur la mode peut être proposé dans la série STD2A, un autre sur les Jeux olympiques peut éveiller la curiosité des candidats de STI2D, quand un sujet sur la pénicilline intéressera davantage les élèves de STL...