1. Bac STMG 2019 : conseils pour réussir l’épreuve de systèmes d'information de gestion
Coaching

Bac STMG 2019 : conseils pour réussir l’épreuve de systèmes d'information de gestion

Envoyer cet article à un ami
Bac STMG - Conseils pour réussir // © Juliette Lajoie
Bac STMG - Conseils pour réussir // © Juliette Lajoie

Qu'est-ce que les correcteurs attendent de vous dans l'épreuve de systèmes d'information de gestion du bac STMG ? Comment obtenir des points à coup sûr ? Que faut-il éviter à tout prix ? Tous nos conseils.

Ce que les correcteurs attendent de vous

Argumentez toutes vos réponses. C'est ce qu'il y a de plus important. Il faut que les arguments soient liés entre eux par des connecteurs logiques ("en outre", "enfin", "afin que", "par conséquent"…). Il faut insister sur votre raisonnement.

Étayez vos idées avec des exemples. "Vous devez illustrer vos démonstrations par des cas concrets étudiés en première et en terminale", explique une enseignante qui a participé à la rédaction du programme. Elle ajoute : "Tout est fait pour vous inciter à vous appuyer sur le réel, sur Facebook et Twitter."

Lire aussi : Bac STMG : l'épreuve de systèmes d'information de gestion, à quoi s'attendre

Utilisez un vocabulaire précis. Il ne faut pas rester dans le vague. Employez les termes techniques adaptés à la spécialité.

Justifiez vos réponses, vos résultats, vos calculs. Ils ne sont pas sortis d'un chapeau.

Appuyez-vous sur la documentation fournie. Il faudra faire le lien entre le problème posé et chacune des annexes. Vous devez en extraire de précieuses informations.

Ce qui rapporte des points

À l'écrit

Soignez la présentation de votre copie. Elle doit être claire et aérée. Un élément de réponse doit correspondre à un paragraphe. Justifiez vos réponses par vos connaissances (tirées du cours ou personnelles).

Lire aussi : Bac STMG : les révisions pour l'épreuve de systèmes d'information de gestion

À l'oral

Montrez votre enthousiasme pour le travail que vous avez réalisé. Utiliser un diaporama n'est pas obligatoire, mais c'est un support de communication dynamique qui valorisera votre exposé. Prenez quelques minutes pour conclure en présentant des résultats.

Ce qu’il ne faut pas faire

À l'écrit

Il est déconseillé de présenter une copie compacte et/ou décousue et de ne pas traiter les questions dans l'ordre proposé par l'auteur du sujet. Attention : les annexes ont toutes une utilité précise. Ne les négligez pas.

À l'oral

Ne venez pas les mains dans les poches à votre présentation. Sauvegardez votre travail sur une clé USB (voire deux par sécurité). Soignez votre tenue, votre posture et votre langage.

Ne lisez pas vos notes. Ne montrez pas vos documents sans les expliquer : cela n'a aucun intérêt pour le professeur.

Lire aussi : Bac STMG : si vous passez systèmes d'information de gestion à l'oral de rattrapage

Enfin, n'essayez pas de masquer votre ignorance quand vous ne savez pas. Admettez-le. L'examinateur reformulera sa question ou passera à autre chose.

Se préparer mentalement

Pour l'écrit, il faut vraiment vous entraîner. Vous arriverez serein devant votre copie si vous avez réussi plusieurs fois de suite à tenir 4 heures sur un sujet.

La veille du jour J, dormez bien, ne faites pas la fête. En principe, vous avez le temps de composer. Ne vous précipitez pas sur les questions, prenez le temps de cerner le sujet et les problèmes soulevés.