Grand oral : tout ce que vous devez savoir sur le déroulement de l’épreuve

Par Une collaboration du Webpédagogique et de l'Etudiant, publié le 10 Decembre 2020
6 min

L’épreuve du grand oral du bac 2021 est composée de plusieurs parties. En quoi consistent-elles ? Comment s’y préparer ? Qu’attend-on de vous ? Comment réussir votre présentation et bien répondre aux questions du jury ? Les professeurs du Webpédago, partenaire de l'Etudiant, reprennent tout point par point.

C'est le jour J ! Aujourd'hui, vous passez le grand oral du bac. C'est le jury qui donne le coup d'envoi de l'épreuve, en choisissant une de vos deux questions. Ensuite, vous avez 20 minutes de préparation avant de passer à l’oral.

Première étape du grand oral : la préparation (20 minutes)

Attention, ce temps ne doit pas vous servir à préparer votre réponse mais à vous remettre en tête les éléments de réponse préparés pendant l’année et à maîtriser votre appréhension. Ces 20 minutes permettent également de préparer un support de présentation pour le jury du grand oral si vous le souhaitez. Ce support peut prendre la forme, selon votre question, d’une carte mentale, d’un plan, de définitions, d’un schéma, etc.

Remarque : le jury du grand oral attend vous demande de vous appropriez la question et non pas de réciter vos cours. Vous devez donc montrer que vous êtes capable de rendre compte d’une pensée personnelle, à la fois synthétique, structurée et illustrée.

Lire aussi

Réussir la présentation orale de votre exposé (5 minutes)

A l'issue de cette préparation, vous avez la parole. Pendant votre première intervention de 5 minutes, le jury du grand oral évalue :

• votre capacité à mener une argumentation claire et convaincante ;
• votre capacité à prendre la parole en continu.

Il vous faut donc maîtriser votre sujet pour être capable de formuler une réponse structurée et raisonnée. Privilégiez un discours fluide, riche et précis pour une argumentation efficace. A noter que si votre question porte sur un enseignement de langue vivante, vous pouvez mener une partie de cette réponse dans la langue concernée.

Ce premier exposé doit être organisé en trois temps : justifier le choix de votre question, la développer et y répondre.

D’abord, expliquez rapidement pourquoi vous avez choisi de traiter cette question et explicitez-la, par exemple en la reformulant ou en définissant ses termes. Le jury doit comprendre facilement le sujet traité au cours de votre exposé et son étendue.

Ensuite, développez votre réponse en pensant à formuler une opinion personnelle et à utiliser une argumentation étayée par des exemples, des connaissances et un vocabulaire précis et adapté.

Pour conclure votre présentation, formulez une réponse claire et synthétique à la question posée en introduction.

Remarque : après la présentation de votre réponse, vous aurez un temps d’échange avec le jury qui sera essentiel dans votre notation globale. Pensez donc, lors de votre exposé, à "orienter" le jury en abordant subtilement les thèmes dont vous souhaitez parler lors de l’entretien.

Parler cinq minutes en continu est un exercice qui ne s'improvise pas. Voici quelques conseils pour vous préparer.

• Pensez à respirer et ne vous inquiétez pas si votre voix tremble un peu au début de votre exposé, vous prendrez de l’assurance après quelques phrases ;
Travaillez le débit de vos paroles, votre articulation, vos intonations ainsi que le volume de votre voix (ni trop fort, ni trop faible) ;
• Veillez à adopter un niveau de langue correct et mobilisez un vocabulaire précis et adapté à votre sujet ;
• Pour ne pas être victime du stress le jour J, répétez en amont votre prestation (avec des camarades, votre famille, en vous enregistrant…) et rappelez-vous que le jury est bienveillant ;
• Votre attitude extérieure est importante : ayez l’air énergique et assuré et évitez de croiser les bras, de toucher vos vêtements, cheveux etc. ;
• Pensez à regarder à tour de rôle chacun des membres du jury pour établir une communication visuelle.

Lire aussi

Échange avec le jury : les questions sur votre exposé et vos spécialités (10 minutes)

Après vos 5 minutes d’exposé, vient le temps des questions du jury, c’est une étape importante du grand oral.

Cette partie permet au jury de vous demander d’approfondir ou de préciser certains points de votre exposé. Ce temps permet en même temps d’évaluer votre capacité à mobiliser vos connaissances et à vous adapter aux questions ou remarques.

Pour cela, le jury s’appuie sur des éléments que vous avez énoncés sans forcément rentrer dans les détails lors de votre présentation et vous demande de les préciser en faisant appel à vos connaissances sur tel ou tel point du programme. Il peut également avancer une idée ou opinion inverse à la vôtre pour évaluer vos capacités à dialoguer et argumenter.

A noter que là aussi, si votre question porte sur un enseignement de langue vivante, vous pouvez mener une partie de cet entretien dans la langue concernée.

Pendant ces 10 minutes, le jury évalue :

• votre capacité à utiliser vos connaissances en fonction des questions posées et à développer vos réponses ;
• votre capacité à dialoguer.

N’hésitez pas à prendre des initiatives, à nourrir l’échange, et à mettre en avant votre culture, vos opinions et votre personnalité.

Échange avec le jury : les questions sur votre orientation (5 minutes)

Pour terminer, le jury vous laisser exposer votre projet d’études. Comme pour l’entretien, vous pouvez, pour cette partie, choisir de rester debout ou bien de vous asseoir.

Le but est ici de mettre en avant le lien entre la question traitée dans la première partie et vos projets d’orientation. C’est le moment de raconter et d’expliquer ce qui vous a amené à choisir telle ou telle voie (stages, portes ouvertes, lectures, rencontres, enseignements…).

Le jury peut ici vous poser des questions dans le but de vous faire justifier vos choix d’orientation et de mieux comprendre le cheminement qui y a conduit. Montrez que votre projet est en cohérence avec vos atouts, votre personnalité, vos aspirations, etc.

N'ayez pas peur de vous exprimer : le jury n’est pas là pour émettre un jugement sur vos choix d’orientation mais pour comprendre la réflexion qu’il y a derrière ces choix.

Articles les plus lus

A la Une bac

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !
Human road Human road