Pourquoi choisir le bac STAV ?

Par l'Etudiant, publié le 17 Novembre 2021
5 min

Tourné principalement vers les enjeux de notre siècle tels que la protection de l’environnement et la gestion des ressources naturelles, le bac STAV, sciences et technologies de l'agronomie et du vivant, s’adresse aux élèves ayant un attrait pour la biologie, l’écologie et l’agroalimentaire.

Qu’est-ce que le bac STAV ?

En quoi consiste le bac STAV ?

Le bac STAV est un bac technologique qui se prépare en deux ans. Il permet la poursuite d’études courtes ou longues dans des domaines d’activités comme l’écologie, le développement durable, la qualité et la santé et l’aménagement des espaces.

Tourné vers le vivant, le bac STAV propose 3 options :

  • technologie de la production agricole ;
  • aménagement et valorisation des espaces ;
  • biotechnologies et alimentation.

Quel profil pour le bac STAV ?

Le bac STAV s’adresse donc aux élèves déterminés et motivés souhaitant travailler en lien avec la nature et l’environnement : agriculture, biologie, agroalimentaire, protection des espaces, etc.

Lire aussi

Comment faire un bac STAV ?

Où préparer un bac STAV ?

Le bac STAV se prépare au sein d’un lycée technologique agricole.

À noter qu’en 2019, la France comptait 807 établissements spécialisés dans l'enseignement agricole et 19 écoles destinées à l’enseignement supérieur.

Conditions d’admission du bac STAV

Pour intégrer un bac STAV, il est fortement recommandé de réaliser au préalable une classe de seconde technologique ou générale dans un lycée agricole avec l’un des enseignements optionnels suivants :

  • écologie, agronomie, territoires, développement durable ;
  • hippologie et équitation ou autres pratiques sportives ;
  • pratiques professionnelles ;
  • pratiques sociales et culturelles.

Si vous avez opté pour une seconde dans un lycée technologique, les enseignements optionnels comme santé et social ; biotechnologies ; sciences et laboratoire ; sciences de l’ingénieur vous permettent d’acquérir certaines notions pour prétendre intégrer le bac STAV.

Bac STAV : le programme d’enseignement

Tout savoir sur les spécialités du bac STAV

Trois enseignements spécifiques sont au programme de la classe de première :

  • gestion des ressources et de l'alimentation dont le but est, dans un contexte de durabilité, d’appréhender la gestion et l'exploitation des ressources naturelles utilisées dans l’alimentation ;
  • territoires et sociétés qui porte sur des notions culturelles, sociales et économiques des territoires ;
  • technologie où il vous faudra analyser des choix techniques représentatifs du domaine technologique choisi, cinq au choix.

En classe de terminale, vous aurez deux spécialités, approfondissant les bases vues l’année précédente :

  • gestion des ressources et de l'alimentation ;
  • territoires et technologie.

Comment se déroulent les épreuves du bac STAV ?

Les épreuves du bac STAV se déroulent pendant les deux années de formation.

Des épreuves ponctuelles se tiennent en terminale : en français, philo, pour vos spécialités et le grand oral. A cela s’ajoutent des épreuves de contrôle en cours de formation (CCF) en EPS. Enfin, les autres matières sont évaluées en contrôle continu.

Une note égale ou supérieure à 10/20 vous permettra de décrocher votre bac STAV. Pour accéder au rattrapage, il vous faudra avoir entre 8 et 10/20.

Que faire après un bac STAV ?

Quelles études après un bac STAV ?

Université, classes préparatoires, écoles ? Le bac STAV n’étant pas professionnalisant, il est recommandé de poursuivre vos études et d’acquérir une expérience de terrain.

Très peu envisagé par les détenteurs d’un bac STAV, le cursus universitaire classique s’appuie sur le programme du bac général. Il vous faudra donc effectuer une remise à niveau et faire preuve d’une motivation sans faille pour intégrer un BUT, un BTS ou une licence professionnelle.

Les écoles spécialisées dans l'ingénierie, la gestion et le commerce, le paramédical ou encore le tourisme rural vous permettent d’atteindre des postes à responsabilité. Les formations s’y déroulent généralement en 5 ans.

Avant d’intégrer une école spécialisée sur concours, vous pouvez opter pour une classe préparatoire en deux ans.

Lire aussi

Les métiers avec un bac STAV

Les débouchés professionnels après un bac STAV diffèrent selon le niveau d’étude et le cursus suivi. Vous pouvez accéder à des métiers tels que concepteur paysagiste, exploitant agricole, chargé de gestion des espaces verts, chercheur ou ingénieur agronome et ingénieur agroalimentaire.

En charge d’innover dans son secteur, l’ingénieur recherche et développement en agroalimentaire a, par exemple, pour mission d’élaborer de nouvelles recettes et de concevoir des emballages plus pratiques.

Spécialisé dans l’élevage, la traite de lait, la culture de céréales ou de soja, l’exploitant agricole est un véritable chef d’entreprise. Il gère entièrement son exploitation et commercialise ses produits.

Le technicien ou concepteur paysagiste aménage ou conçoit des espaces verts pour des particuliers ou des communes, par exemple. Il peut être amené à gérer des équipes.

Vous avez pour ambition de travailler dans le milieu agricole, agroalimentaire ou environnemental ? Le bac STAV est probablement fait pour vous !

Articles les plus lus

A la Une bac

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !