1. Rétention des notes du bac : pas de report des résultats
En bref

Rétention des notes du bac : pas de report des résultats

Envoyer cet article à un ami
"Tous les élèves auront leurs résultats à la date prévue", a assuré le ministre de l'Education nationale. // © Nicolas Tavernier / R.E.A
"Tous les élèves auront leurs résultats à la date prévue", a assuré le ministre de l'Education nationale. // © Nicolas Tavernier / R.E.A

Malgré la rétention d'environ 100.000 notes du baccalauréat, Jean-Michel Blanquer a assuré que les résultats seront bien publiés, comme prévu, le 5 juillet 2019. Mais, selon nos informations, des professeurs feraient la grève des jurys de délibération aujourd'hui...


J'accède à mes résultats

Les résultats du bac seront bien publiés vendredi 5 juillet 2019, a affirmé ce mercredi Jean-Michel Blanquer sur BFMTV, malgré la rétention de près de 100.000 copies par des correcteurs grévistes. "Tous les élèves auront leurs résultats à la date prévue", a promis le ministre de l’Education nationale.

Celui-ci a ensuite tempéré ses propos, reconnaissant qu'"on ne peut pas exclure que quelques professeurs n'aient pas rendu" leurs notes, mais selon lui, cela ne concernera "qu'un tout petit nombre" d'élèves.

La moyenne au contrôle continu remplacera la note manquante

Pour les élèves à qui il manque une note, c'est la note moyenne du contrôle continu dans la discipline qui sera appliquée. Le ministre a précisé que c'est la procédure prévue en cas de copies perdues ou d'erreurs qui peuvent arriver de manière marginale chaque année. Une fois la note de l'épreuve connue, ce sera la meilleure des deux qui sera conservée.

La rétention des notes n’aura donc pas d’incidence sur les oraux de rattrapage, qui se tiendront comme prévu du lundi 8 au mercredi 10 juillet.

Lire aussi : A quelle heure tomberont les résultats dans votre académie ?

Sanctions financières pour les correcteurs grévistes

Ce retard intervient après plusieurs jours de tergiversation. Dans un premier temps, le ministère de l’Education nationale avait assuré que tout se passerait normalement. Puis, pour pousser les correcteurs à rendre leurs notes, Jean-Michel Blanquer a brandi la menace de sanctions financières et repoussé la date limite de saisie des notes au jeudi 4 juillet dans la matinée (au lieu du mardi 2 à midi).

Selon le ministre, une partie des correcteurs grévistes ont tout de même fini par rendre leurs notes, et mercredi soir, un peu moins de 100.000 copies étaient encore retenues. Selon les estimations du ministère, il devait manquer encore 50.000 notes jeudi 4 juillet à 9 heures, à la veille des résultats du bac.

Plusieurs jurys de délibération bloqués jeudi

Seulement jeudi, alors que se réunissaient les jurys de délibération, plusieurs correcteurs ont refusé de répondre aux demandes du ministre et calculer les moyennes des élèves. Les notes manquantes restent donc blanches et de nombreux jury de délibération ont été ajournés, notamment dans les régions académiques de Créteil et Toulouse, ce qui pourrait finalement avoir un impact sur la publication des résultats.