Bac STMG 2022 : comment réussir l'épreuve de spécialité éco-droit ?

Par Marion Allard-Latour, publié le 26 Avril 2022
4 min

L’Etudiant vous prodigue quelques astuces pour bien gérer vos quatre heures d’épreuve en éco-droit du bac STMG.

Le jour du bac STMG 2022 est arrivé. Votre objectif est de répondre à une série de questions en économie et en droit. Xénie Erialc, professeure au lycée Max Linder à Bordeaux, vous donne ses derniers conseils avant d’entrer dans la salle des examens.

Se préparer mentalement à l'épreuve d'éco-droit

Un élément qui peut paraître simple est pourtant une évidence : "il faut bien manger avant l’épreuve", explique Xénie Erialc. Vous pouvez relire vos fiches jusqu’au dernier moment pour vous rassurer. Mais se détendre demeure essentiel afin de maximiser vos chances de réussite.

"Le stress peut vous faire perdre vos moyens", il est donc nécessaire de l’appréhender. "Avec plus de détente, vous aurez une meilleure fluidité d’expression", ajoute la professeure de STMG.

Bac STMG : accordez autant de temps à l'économie qu'au droit

Concernant la gestion du temps, diviser les exercices en deux fois deux heures semble la meilleure solution. Sinon, "cela n’est pas suffisant", estime Xénie Erialc. Le système de notation est de dix points pour chaque matière.

En économie, il y a quatre ou cinq questions portant sur le même sujet. "Cette année une question sèche, c’est-à-dire sans document pour s’appuyer, vient s’ajouter au reste". Ainsi, basez-vous en priorité sur les questions où il y a des documents.

Quant à la question d’argumentation, même si le plan n’est pas primordial, il est plus judicieux d’en faire un. "La problématique et la conclusion ne sont pas obligatoires. Si vous n’êtes pas sûrs de votre problématique, cela n’est pas la peine de l’indiquer", énonce Xénie Erialc.

Pour le droit, "quatre ou cinq questions font aussi partie de l’épreuve".

Lire aussi

Bac STMG 2022 : faites des brouillons

Réalisez des brouillons pour mettre vos idées au clair avant d’écrire sur votre copie. Néanmoins, "il ne doit pas être une rédaction", poursuit Xénie Erialc. "Pour les questions d’argumentation en droit et en économie, notez juste les idées principales avec les exemples. Ensuite, inscrivez tout directement sur la copie."

Pour l'économie, n'oubliez pas la calculatrice

Pour l’économie, n’oubliez pas d’apporter votre calculatrice. L'autorisation de la sortir de votre sac ou pas vous sera communiquée le jour même, sur le sujet donné. "Elle devra être mis en mode examen pour éviter toute triche éventuelle."

Rendez votre travail sur deux copies

Distinguez les deux exercices en les rendant sur deux copies différentes. "C’est normalement précisé. Souvent, différents professeurs les corrigent : les uns en droit, les autres en économie", précise Xénie Erialc.

Elles doivent être aérées. N’écrivez surtout pas de manière compacte. Les correcteurs sont beaucoup plus stricts lorsqu’ils arrivent à la fin de leur travail. "Nous pouvons alors enlever des points plus facilement."

Sauter des lignes est déjà une bonne façon de rendre sa copie plus agréable à lire. Dans tous les cas, "allez vraiment jusqu’au bout", conclut Xénie Erialc.

Lire aussi

A la Une révisions du bac

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !