Bac 2022 : comment réussir l'épreuve de spécialité SES ?

Par Paul-Adrien Montacié, publié le 26 Avril 2022
4 min

Les 11 et 12 mai 2022, les élèves ayant choisi la spécialité SES composeront sur leur épreuve du bac 2022. Pour réussir le jour de l’examen, l’Etudiant revient avec Philippe Watrelot, professeur de SES, sur ce qu’il faut savoir à propos de l’épreuve de spécialité !

L'épreuve de spécialité SES du bac 2022 approche ! Pour ne pas perdre de temps le jour J, Philippe Watrelot, professeur de SES, détaille le déroulement de l’épreuve de SES et vous donne ses conseils pour réussir.

Choisissez le sujet de SES en fonction du thème

En plus de la dissertation, deux formats d'épreuves composées (EC) vous seront proposées le jour J : un classique, avec les trois exercices habituels ou bien un format avec trois questions d’EC1 et une EC3. Ne soyez donc pas surpris par les énoncés.

L'erreur habituelle, c'est de considérer l'épreuve composée comme l'option la plus simple. Non ! "L’épreuve composée semble plus facile, mais le problème est la gestion du temps. Si on a du mal à finir, c’est délicat. Quand on choisit l’épreuve composée, il faut se fixer des objectifs en terme d'horaires, sans faire d’impasses", prévient l'enseignant. Soyez sûrs de maîtriser les exigences de l’épreuve composée avant de vous lancer dedans à corps perdu !

De la même manière, ne choisissez pas votre épreuve en fonction de la forme. Ce sont les thèmes des exercices qui doivent guider votre choix. Pour cela, prenez bien le temps de lire les énoncés avec attention et d'en sortir les thématiques abordées. Ensuite seulement, choisissez le sujet qui vous inspire le plus !

Mais si vous aimez les paris, gardez en tête que seul un tiers des candidats choisit la dissertation. "Dès lors, la prise de risque mérite d’être un peu favorisée", conclut le professeur.

Lire aussi

L'importance de la méthodologie pour réussir la spécialité SES

Ne négligez pas la méthodologie des exercices. "Il y a deux questions d’EC2 : la première où l’on présente le document statistique, et la deuxième où l’on doit faire le lien avec le cours", détaille le professeur de SES.

Si vous devez maîtriser les méthodes de présentation pour la première question (montrer que vous savez lire le document, lire les chiffres et donner la tendance générale), gare à ceux qui se contentent de paraphraser le document pour répondre à la deuxième ! "Il n’y a rien de plus énervant", confie Philippe Watrelot.

Comprendre la différence entre EC3 et dissertation

De même, "la rédaction nécessite des qualités rédactionnelles et une bonne problématisation, là où l’EC3 ressemble plus à une restitution du cours", explique le professeur. Ne vous lancez pas dans une rédaction sans un plan solide, où vous risquerez d’avoir de mauvaises surprises ! "Il y a de très bonnes notes en dissertation, mais aussi de très mauvaises. Les notes d’épreuve composée sont plus homogènes", détaille Philippe Watrelot.

Citer des auteurs, un plus mais n'insistez pas

Dernière astuce : "Il n’y a pas beaucoup d’auteurs au programme, en citer est un plus sans être obligatoire." Ne vous en encombrez pas lors de vos révisions, et n’encombrez pas votre copie non plus !

Enfin, n'oubliez pas de rédiger une copie claire, aérée et sans fautes d'orthographe : plus vous faciliterez le travail du correcteur, plus il sera bienveillant à votre égard !

Lire aussi

A la Une révisions du bac

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !