1. Citations pour le bac français : la Tragédie
Coaching

Citations pour le bac français : la Tragédie

Envoyer cet article à un ami

Rendre une copie composée uniquement de citations, ce n’est évidemment pas ce que vous devrez faire le jour du baccalauréat. Les citations qui peuvent rapporter des points doivent servir votre propre texte. Voici une sélection réalisée par Nathalie Denizot, agrégée de lettres modernes, et co-auteur du livre "Les citations pour gagner des points au bac", paru aux éditions l’Étudiant.

"Que me font à moi, sujet paisible d’un État monarchique du xviiie siècle, les révolutions d’Athènes et de Rome ? Quel véritable intérêt puis-je prendre à la mort d’un tyran du Péloponnèse ? au sacrifice d’une jeune princesse en Aulide ? Il n’y a dans tout cela rien à voir pour moi, aucune moralité qui me convienne."
Beaumarchais (1732-1799)

Cette citation de Beaumarchais, qui s’attaque ici à la tragédie pour défendre un théâtre moderne plus en prise avec la société de son époque, est très nettement polémique. Son propos est volontairement provocateur, et cet aspect doit être pris en compte.

Comment l’utiliser ? Il ne s’agit pas dans un devoir ou un exposé oral de vous servir de Beaumarchais pour attaquer violemment à votre tour Racine ou Corneille… La citation peut s’insérer dans un travail sur la tragédie (et plus généralement sur le théâtre), mais aussi sur le XVIIIe siècle ou même dans une réflexion sur les réécritures (programme de 1re L). 


"L’action tragique n’a jamais consisté, depuis la naissance de la tragédie, qu’à projeter la fatalité sur un être choisi."
Jean Giraudoux (1882-1944)

"Le poème tragique […] vous conduit à la terreur par la pitié ou réciproquement à la pitié par le terrible, vous mène par les larmes, par les sanglots, par l’incertitude, par l’espérance, par la crainte, par les surprises et par l’horreur jusqu’à la catastrophe."
Jean de La Bruyère (1645-1696)

"Œdipe, les yeux crevés et encore sanglants, était souffert sur un théâtre immense ; sur nos petits théâtres il eût révolté ; le tragique, en s’affaiblissant, a observé les lois de la perspective."
Jean-François Marmontel (1723-1799)

"Ce n’est point une nécessité qu’il y ait du sang et des morts dans une tragédie ; il suffit que l’action en soit grande, que les acteurs en soient héroïques, que les passions y soient excitées, et que tout s’y ressente de cette tristesse majestueuse qui fait tout le plaisir de la tragédie."
Jean Racine (1639-1699)

"Regarde, spectateur, remontée à bloc, de telle sorte que le ressort se déroule avec lenteur tout le long d’une vie humaine, une des plus parfaites machines construites par les dieux infernaux pour l’anéantissement mathématique d’un mortel."
Jean Cocteau (1889-1963)

"La tragédie est ambiguë, le drame simpliste."
Albert Camus (1913-1960)

"C’est reposant, la tragédie ; parce qu’on sait qu’il n’y a plus d’espoir, le sale espoir."
Jean Anouilh (1910-1987)
Les autres citations pour gagner des points au bac de français



POUR ALLER PLUS LOIN
À découvrir aux éditions l'Etudiant :
"Les citations pour gagner des points au bac", par Benoît Falaize.

Sommaire du dossier
Retour au dossier Citations pour le bac français : la représentation théâtrale Citations pour le bac français : la Tragédie