Sans le bac, quelles pistes pour la rentrée 2022 ?

Par Thibaut Cojean, publié le 06 Juillet 2022
3 min

Avant même les oraux de rattrapages, près de 45.000 candidats au bac 2022 n'ont pas décroché leur diplôme. Le redoublement est pour eux la voie la plus logique, mais d'autres possibilités de formation, de réorientation ou d'emploi existent.

Votre nom n'était pas sur les listes affichées sur les grilles du lycée ce mardi 5 juillet ? Heureusement, le fameux sésame n'est pas obligatoire pour préparer la prochaine rentrée de septembre.

Redoubler sa terminale

La première option est évidemment de redoubler sa terminale pour retenter sa chance dans un an. Dans ce cas, vos notes de contrôle continu obtenues en première seront conservées, mais pas celles de terminale.

Attention, la réinscription dans son lycée d'origine ne se fait pas automatiquement. Pour cela, l'élève ou son représentant légal doit adresser une demande au rectorat.

Lire aussi

Se réorienter vers une autre filière au lycée

La réorientation ne concerne pas que les étudiants. Avant le bac aussi, vous pouvez envisager de changer de voie. Il est en effet possible de se tourner vers une autre filière générale, technologique ou professionnelle. Au sein même d'une filière, vous pouvez également opter pour une autre spécialité, par exemple de CAP ou de bac pro.

Ne vous fermez pas de portes, mais renseignez-vous bien auprès des établissements sur le contenu des cours, les prérequis et les démarches à suivre.

Quelle formation sans le bac ?

En dehors du lycée, quelques formations sont accessibles sans le baccalauréat. C'est notamment ce que proposent certaines écoles privées et spécialisées, par exemple dans l'informatique, le numérique ou la communication. Dans ce cas, veillez à bien vous renseigner sur la reconnaissance du diplôme et l'employabilité à la sortie de l'école.

D'autres formations reconnues sont également accessibles, notamment dans le domaine de l'animation sportive ou du paramédical (ambulancier ou aide-soignant par exemple).

Lire aussi

Travailler ou s'engager

Autre orientation envisageable sans baccalauréat : l'emploi. Les possibilités ne seront certes pas nombreuses, mais elles existent ! Vous pouvez vous inscrire à Pôle emploi et prendre rendez-vous avec un conseiller pour étudier les métiers accessibles sans diplôme sur votre territoire.

Enfin, vous avez également la possibilité de vous engager, par exemple pour une association en attendant de repenser votre projet. L'engagement pour l'État, dans l'armée ou sous la forme d'un service civique, est aussi une option.

Préparer le bac en candidat libre

Quelle que soit la route que vous suivrez l'année prochaine, notez bien que vous aurez toujours la possibilité de repasser votre baccalauréat. Si vous redoublez dans un lycée, les démarches se feront directement avec votre établissement.

Si vous n'êtes pas inscrit dans un établissement scolaire, vous serez alors considéré comme un candidat libre. Surtout, pensez à contacter votre académie pour vous inscrire à l'examen !

Articles les plus lus

Contenus supplémentaires

A la Une bac

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !