1. Bac ES 2019 : nos pronostics pour l’épreuve anticipée de sciences
Coaching

Bac ES 2019 : nos pronostics pour l’épreuve anticipée de sciences

Envoyer cet article à un ami
Quels sujets risquent de tomber à l'épreuve anticipée de sciences au bac ES 2019 ? // © l'Etudiant
Quels sujets risquent de tomber à l'épreuve anticipée de sciences au bac ES 2019 ? // © l'Etudiant

À quels sujet s'attendre cette année à l'épreuve anticipée de sciences du bac ? Voici nos pronostics à destination des lycéens de première ES.

L'épreuve anticipée de sciences du bac, construite en trois parties, est un bon moyen de gagner quelques points avant les épreuves de terminale… Mais à l’inverse, attention à ne pas partir avec un déficit de points, candidats de première ES ou L. "Qu'ils en profitent ! s'enthousiasme David Boudeau, enseignant en SVT au lycée François-Truffaut de Challans (85). L'épreuve est à leur portée, même s'ils n'ont pas le profil scientifique."  

La première partie est un commentaire argumenté mêlant sciences physiques et sciences de la vie et de la Terre. Les deux autres parties sont des analyses de documents, l'une en physique-chimie, l'autre en SVT.

Un conseil de révision de David Boudeau : "Partir du plus compliqué vers le plus simple. Concrètement, prendre les thématiques qu'on aime le moins pour se forcer à bien les connaître et terminer par ce que l'on préfère." Une méthode à appliquer avec souplesse : "Chaque élève a son propre jugement et sa propre expérience. À lui de trouver la bonne stratégie".

smiley-probable Les sujets les plus probables

"Ne faites pas d'impasse", conseille vivement David Boudeau. Il n'y a que quatre parties au programme : "La représentation visuelle", "Nourrir l'Humanité", "Le défi énergétique", "Féminin/masculin". Puisque que l'épreuve est en trois parties, vous tomberez donc le jour J sur 3 chapitres sur 4 du programme.

"En 2018, dans la partie n°1, 'Nourrir l'Humanité' est tombé en métropole, observe David Boudeau. On pense raisonnablement que 'La représentation visuelle', l’autre thématique commune aux SVT et à la physique-chimie, peut tomber en première partie de l'épreuve 2019."

smiley-a-reviser Pensez à réviser aussi

Pour autant, ne négligez pas l'autre thématique commune aux matières. Car si "Nourrir l'Humanité" ne tombe effectivement pas en première partie, elle a cependant de grandes chances de se retrouver dans les deux autres. "Beaucoup de questionnements sur l'évolution agricole, les pesticides, sont présents dans l'actualité."

Pour les parties 2 et 3 de l'épreuve, il reste donc deux autres thématiques. L'une, "Le défi énergétique" est exclusivement de la physique-chimie. L'autre, "Féminin/masculin", est exclusivement des SVT. Puisque "Féminin/masculin" n'est pas tombé l'année dernière, les concepteurs des sujets choisiront peut-être cette option pour la deuxième partie de l'épreuve. "Le défi énergétique est un peu plus compliqué, avec des calculs un peu plus complexes. N'hésitez pas à passer plus de temps pour approfondir ces notions", juste au cas où.

smiley_neutre Les sujets les moins probables

En observant les sujets tombés les années précédentes, rien ne permet de déterminer une généralité… Consacrez du temps à chaque partie du programme.

Mais surtout, "travaillez votre argumentaire pour le commentaire rédigé ! C'est un exercice de style dans lequel l'élève doit se mettre dans un contexte particulier, s'appuyant sur des documents pour requérir l'information et les remettre dans un argumentaire logique."

Cette première partie, sur 8 points, est la plus importante. Il faut rédiger un brouillon, réorganiser ses idées, avant de passer à l'écriture au propre. La moitié du temps de l'épreuve est consacrée à l'exercice.

Les autres parties présentent des questions plus directes, voire des QCM (questionnaires à choix multiple), qui requièrent davantage des connaissances (encore une fois : évitez les impasses !) que des compétences rédactionnelles.

Le tableau ci-dessous recense le nombre de fois où chaque notion du programme a été abordée dans les sujets depuis 2012. La colonne de gauche indique les pronostics de l'Etudiant pour 2019. À noter que certains sujets peuvent faire appel à plusieurs thèmes.

Nos pronostics 2019 Enseignements obligatoires 2018 2017 2016 2015 2014 2013 2012

smiley-probable

La représentation visuelle x (partie 3) x (partie 1) x (partie 3) x (partie 1)
smiley-a-reviser Nourrir l'Humanité x (partie 1) x (partie 3) x (partie 1) x (partie 1) x (partie 3) x (partie 1) x (partie 1)

smiley-a-reviser

Le défi énergétique x (partie 2) x (partie 2) x (partie 2) x (partie 2) x (partie 2) x (partie 2) x (partie 2)

smiley-a-reviser

Féminin/masculin x (partie 3) x (partie 3) x (partie 3)

L’épreuve en bref

L'épreuve anticipée de sciences est un examen écrit de 1 heure 30, affecté d'un coefficient 2. Elle se divise en 3 parties.

La première partie, notée sur 8 points, porte sur l'un des thèmes communs aux SVT (sciences de la vie et de la Terre) et aux SPC (sciences physiques et chimiques) : "Nourrir l'Humanité" ou "La représentation visuelle". À partir de documents (de 1 à 4) présentant des données scientifiques ou d'actualité, le candidat est appelé à rédiger un commentaire. Ici, on insiste sur l'argumentation plus que sur la récitation pure et dure. Si un candidat récite parfaitement son cours sans trier les informations, il risque une note moyenne. 

Dans un deuxième temps, le candidat est invité à plancher soit sur le thème propre aux SPC ("Le défi énergétique"), soit sur le thème commun qui n'a pas fait l'objet de la première partie. L'exercice peut prendre différentes formes : QCM, questions ouvertes ou commentaire rédigé.

Dans la troisième partie, le lycéen travaille soit sur le thème propre aux SVT ("Féminin/masculin"), soit sur le thème commun qui n'a pas fait l'objet de la première partie. Comme pour la partie 2, l'exercice peut prendre différentes formes. Les deux dernières parties de l'épreuve sont chacune notées sur 6 points. Les enseignants conseillent de gérer son temps de la façon suivante : environ 40 minutes pour la partie 1 et 25 minutes pour les parties 2 et 3. À adapter en fonction de la difficulté et de la longueur des exercices.