Analyse de la pièce Lorenzaccio

Français - littérature
Terminale L

Fiche de révision  Baccalauréat général  Littérature

  1. Cadre spatio-temporel et intrigues multiples

 

  • Lieux

-          Florence : 32 scènes

-          Montolivet : 1 scène

-          Campagne : 2 scènes

-          Venise : 2 scènes

Les lieux sont multiples, mais l'action principale se déroule à Florence. Cette ville est quasiment un personnage à part entière !

 

  • Temporalité

Du 29 décembre 1535 au 7 janvier 1536 : l'action s'étale sur 10 jours.

Temporalité restreinte = action resserrée = intensité dramatique.

 

  • Intrigues

-          Le duc et Lorenzaccio, comparses de débauche. Deux libertins dans une Florence décadente.

-          Le duc contre Lorenzaccio : le piège.

-          L'engagement politique des républicains : l'action ou la réflexion ?

-          L'intrigue amoureuse : le duc et la marquise de Cibo.

-          La ville de Florence et le peuple.

 

  1. Les thèmes

 

  • L'engagement politique

-          Du côté de l'action : Pierre Strozzi (meurtre de Salviati), Lorenzaccio (meurtre d'Alexandre de Médicis).

-          Du côté de la réflexion : Philippe Strozzi. À la mort de Louise, il sombre dans la folie et abandonne tout combat.

 

  • La complexité de  l'amour

-          Libertinage : Alexandre de Médicis.

-          L'amour pur et dévoué, primauté des sentiments, remords : la marquise de Cibo.

 

  • Le bien et le mal

-          La tyrannie et la cruauté : Alexandre de Médicis.

-          La bonté : Lorenzaccio qui a délivré  Scoronconcolo d'une condamnation à mort, d'où le dévouement de ce dernier.

-          La pureté : Louise Strozzi. Son assassinat est alors un symbole de la cruauté des Médicis.

 

  1. Le genre de la pièce

 

Il s'agit d'un drame romantique.

  • Mélange du sublime et du grotesque

Le héros pur, en proie au désespoir, meurt tragiquement à la fin.

  • Mélange des types de scènes

Alternance entre les scènes de foule et les scènes intimes.

  • Mélange des registres

Registre comique avec des décalages grotesques : contraste entre l'impolitesse de l'officier (grotesque) lors de l'arrestation des Strozzi et les tirades lyriques et poétiques de Lorenzaccio, le raffinement de la marquise de Cibo.

Registre tragique (mort et destin des personnages) : la mort de Louise, puis de Lorenzaccio.

Registre lyrique (expression des sentiments personnels) : on le retrouve surtout dans les monologues ou dans les tirades de Lorenzaccio ou de la marquise de Cibo.

  • Un sujet historique

La succession de Côme à Alexandre renvoie à la succession de Louis Philippe à Charles X. Les régimes monarchiques se succèdent et le peuple est inactif ou inefficace.

  • Un théâtre lyrique

Les sentiments de Lorenzaccio suggèrent le mal de vivre romantique propre au XIXe siècle. Certains passages sont très poétiques car ils regorgent de métaphores.

Exemple à l'acte III, scène 3 : « J'ai plongé, je me suis enfoncé dans cette mer houleuse de la vie. J'en ai parcouru toutes les profondeurs, couvert de ma cloche de verre ; tandis que vous admiriez la surface, j'ai vu les débris des naufrages, les ossements et les Léviathans ». Dans cet extrait, on ressent la douleur extrême du personnage et son déchirement. En effet, le Léviathan est un monstre mythique et biblique du chaos primitif.

 

4 avis
Notez
Clarté du contenu
Utilité du contenu
Qualité du contenu
Donnez votre évaluation
Analyse de la pièce Lorenzaccio
* Champs obligatoires
Votre commentaire
Vos notes
Clarté du contenu
Utilité du contenu
Qualité du contenu
lololololo publié le 24/06/2018

parfait

Clarté du contenu
Utilité du contenu
Qualité du contenu
Aque publié le 16/01/2017

Clarté du contenu
Utilité du contenu
Qualité du contenu
Santonakas2016 publié le 17/06/2016

SUPER!!!!

Clarté du contenu
Utilité du contenu
Qualité du contenu
clacla publié le 21/11/2015

Clarté du contenu
Utilité du contenu
Qualité du contenu