Bac ES/S/L/STMG : l’épreuve d’éducation physique et sportive, à quoi s’attendre

Divers
Terminale

Conseils méthodologiques bac ES/S/L/STMG – épreuves d’éducation physique et sportive

Une épreuve en contrôle continu. L’épreuve d’EPS (éducation physique et sportive) se passe en général en contrôle continu et son coefficient est 2. Elle se compose de trois épreuves notées lors du dernier cours de chaque trimestre. À partir de ces trois épreuves (relatives à trois sports différents), et donc des trois notes, une moyenne est établie.

Le choix des sports. En début d'année, cinq menus de trois sports vous sont proposés. Vous choisissez alors le menu que vous souhaitez suivre. Ces menus sont établis selon les compétences exigées. Parmi elles, on distingue notamment la réalisation d'une performance motrice à une échéance donnée, le déplacement en s'adaptant aux environnements variés et incertains, la conduite et la maîtrise d'un affrontement individuel ou collectif. Les menus sont établis par l'académie d'après d'une liste nationale de 30 sports. Parfois, une liste académique s'ajoute à la liste nationale et la complète avec des sports régionaux (par exemple la pelote basque dans l'académie de Bordeaux).

Différents types d’épreuves

Il existe au total trois épreuves d'EPS au baccalauréat :

– l'épreuve obligatoire : épreuve nationale au programme pour tous les élèves des sections générales, technologiques et professionnelles.

– l'épreuve facultative : l'année du bac, vous pouvez choisir l'enseignement facultatif sport. Cette épreuve en examen terminal s'adresse en particulier aux élèves spécialistes dans une discipline. Deux parties composent la note : la pratique de deux activités (16 points) et un entretien oral (4 points). L'élève est alors interrogé ses connaissances scientifiques, techniques, réglementaires du sport choisi. Généralement, le niveau des candidats est très élevé : ne choisissez pas cette épreuve si vous ne pratiquez pas régulièrement le sport concerné. Et n’oubliez pas que seuls les points au-dessus de la moyenne sont pris en compte.

– l'épreuve complémentaire : l'épreuve complémentaire d'EPS, surtout choisie par les élèves qui se dirigent après le bac vers une filière sportive (comme la filière STAPS à l'université), est notée au coefficient 2. Les candidats sont notés sur la pratique de trois activités (60 % de la note) mais aussi sur deux productions - l'une individuelle, l'autre collective - de natures diverses (dossiers, monographies, films, articles, spectacles, etc.)

Contrôle adapté et examen ponctuel 

Lorsque le contrôle en cours de formation "classique" n'est pas possible, les candidats (en situation de handicap, présentant une inaptitude partielle, sportifs de haut niveau) peuvent bénéficier d'un contrôle adapté : ils sont notés sur des épreuves adaptées à leur situation. 

Mais lorsque les conditions d'aménagement de scolarité ne permettent pas de se présenter aux épreuves prévues en contrôle en cours de formation, les candidats (inclus les candidats libres, les élèves des établissements privés hors contrat, les élèves de l'enseignement à distance) peuvent passer un examen ponctuel terminal. Pour l'enseignement obligatoire, celui-ci s'appuie sur des couples d'épreuves à réaliser en général au cours d'une seule journée. Pour l'enseignement facultatif, il s'appuie sur une épreuve choisie dans une liste spécifique. Celle-ci se compose d'une épreuve physique et d'un entretien. 

Il n'y a aucune évaluation pour l'instant.


Soyez le premier à l'évaluer

Donnez votre évaluation
Bac ES/S/L/STMG : l’épreuve d’éducation physique et sportive, à quoi s’attendre
* Champs obligatoires
Votre commentaire
Vos notes
Clarté du contenu
Utilité du contenu
Qualité du contenu