Bac L : l’épreuve de droit et grands enjeux du monde contemporain, à quoi s’attendre ?

Droit
Terminale L (avant réforme bac 2021)

Conseils méthodologiques bac L – épreuves de droit

L'enseignement de spécialité droit et grands enjeux du monde contemporain est évalué à l'oral. L'épreuve est affectée d'un coefficient 4. Elle dure 20 minutes. 

L'épreuve se divise en deux parties. La première dure 10 minutes au maximum. Le candidat présente son projet sur lequel il a travaillé en cours d'année, en s'appuyant sur un dossier de cinq pages qu'il a réalisé. En deuxième partie, un dialogue argumenté sur ce projet et des notions du programme est engagé avec l'examinateur.

Le projet repose sur un travail réalisé en amont. Il n'y a pas de temps de préparation avant cet oral, sauf pour les élèves qui passent le bac en candidats individuels ou ceux des établissements privés hors contrat. Ces derniers disposent de 20 minutes pour préparer le sujet qu'on leur remet le jour de l'épreuve.
 

Le programme en droit et enjeux du monde contemporain

Le programme comprend trois parties : “Les instruments du droit”, “Les sujets du droit” et “L'organisation du droit”. Il aborde 22 thèmes.

Première partie :

– La loi
– La jurisprudence 
– Le contrat
– La responsabilité
 

Deuxième partie : 
– La personne
– Le justiciable
– Le travailleur
– Le propriétaire
– L'entreprise 
– L'évolution de la famille 
– Le sexe et le droit
– La vie, le corps, la santé 
– Égalité et lutte contre les discriminations 
– Internet et le droit 
– L'auteur d'une infraction

Troisième partie : 
– L'organisation juridictionnelle en France
– La Constitution
– Les relations internationales et le droit 
– Une gouvernance mondiale ? 
– Questions mondiales et réponses internationales (environnement-climat, dette, fiscalité, criminalité, flux migratoires)
– La protection européenne des droits de l'homme 
– Le droit de l'Union européenne

Ces thèmes renvoient à des notions. La loi, par exemple, permet d'étudier les notions d'expression de la volonté générale, les lois constitutionnelle, organique, ordinaire, le Code et le principe de légalité. Autres exemples autour de l'évolution de la famille : le mariage pour tous, le pacs, l'adoption ou encore l'accouchement sous X.

“L'actualité est tellement riche que nous n'avons pas de mal à nous appuyer dessus. L'idée est de traiter des questions très actuelles sous l'angle juridique”, précise Myriam Kouadri, qui enseigne la spécialité droit et grands enjeux du monde contemporain au lycée Voillaume à Aulnay-sous-Bois (93).

Il n'y a aucune évaluation pour l'instant.


Soyez le premier à l'évaluer

Donnez votre évaluation
Bac L : l’épreuve de droit et grands enjeux du monde contemporain, à quoi s’attendre ?
* Champs obligatoires
Votre commentaire
Vos notes
Clarté du contenu
Utilité du contenu
Qualité du contenu