Bac S 2015 :d'Histoire-Géo en première : épreuve mineure (étude documentaire)

Géographie
Histoire
1ère S

Le sujet d'Histoire-Géo : mineure (étude de document)

publié par LEtudiant.fr

Le corrigé d'Histoire-Géo : étude de document, Bac S :


Sujet facile pour qui connaît bien le contexte situé au cœur du cours sur la Chine et le monde depuis 1949.
La consigne propose un plan en trois paragraphes pour répondre au sujet général des transformations des relations entre la Chine et le monde de l'ère maoïste (après rupture avec l'URSS, 1960) à l'ère de l'ouverture économique littorale (après le lancement des Quatre Modernisations de Deng Xiaoping, 1978).

Dans un premier paragraphe, il s'agit de brosser à grands traits les transformations de la place de la Chine dans les relations internationales : 1960 rupture avec l'URSS post-stalinienne (fin de « l'alliance de droit » marquée en interne par l'échec d'un Grand Bond en Avant qui s'inspirait du modèle soviétique), et la voie maoïste se veut une alternative au modèle soviétique (1961 conférence des non-alignés à Belgrade, 1964 bombe nucléaire, 1971 la Chine communiste membre permanent du conseil de sécurité de l'ONU). En 1972 la visite du président Nixon à Pékin est la conséquence de cette émancipation chinoise (début de « l'alliance de fait »).

Dans un second paragraphe il s'agit d'expliquer les changements de la politique chinoise de la fin des années 1970. Sous Mao, les dramatiques effets de la Révolution culturelle (1966-1976) amènent à des transformations internes en profondeur : 1978 Deng Xiaoping lance les Quatre Modernisations qui ouvrent des territoires littoraux (les ZES comme Shanghai) au commerce international, même contraint par des co-entreprises (joint-ventures) qui permettent à la Chine de récupérer de nombreux brevets et de produire en masse : dans les années 1980-1990, elle est l'atelier du monde.

Dans un troisième paragraphe il s'agit de s'interroger sur les effets de cette place de la Chine comme créatrice d'un nouveau modèle politique. L'échec du Printemps de Pékin, en 1989, rappelle que la Chine est depuis 1978 dans un modèle original, économiquement en partie ouvert mais politiquement communiste (Un Etat, deux systèmes ; socialisme de marché). L'essor économique continu, à près de 15% de croissance entre les années 1980 et les années 2000, l'amène à intégrer en 2001 l'OMC. Certains depuis parlent d'un G2 Etats-Unis/Chine qui influence l'économie mondiale tout en créant en Asie une opposition de fait (collier de perles contre alliance militaire américaine).

Notions attendues : modèle soviétique, voie maoïste, non-alignés, Révolution culturelle, Quatre Modernisations, socialisme de marché, ZES.

Rien de difficile ici ; il s'agit de répondre à la consigne en suivant le texte et en expliquant le contexte dans lequel se transforment les relations entre la Chine et le monde.

Il n'y a aucune évaluation pour l'instant.


Soyez le premier à l'évaluer

Donnez votre évaluation
Bac S 2015 :d'Histoire-Géo en première : épreuve mineure (étude documentaire)
* Champs obligatoires
Votre commentaire
Vos notes
Clarté du contenu
Utilité du contenu
Qualité du contenu