Bac S 2015: sujet et le corrigé d'histoire-géographie sujet 1

Géographie
Histoire
Terminale S
publié par LEtudiant.fr

Le corrigé d'Histoire-Géo : Composition sujet 1 :


Sujet attendu, qui permet d'aborder un grand nombre des notions liées à la deuxième partie du programme (« les dynamiques de la mondialisation »). Deux difficultés dans ce sujet : d'abord l'abondance d'informations, qui oblige à trier et à s'appuyer sur des hiérarchies et des faits concrets, et à développer des exemples précis plutôt que des explications économiques sur le commerce mondial ; ensuite le choix à faire d'intégrer ou non les espaces maritimes dans le sujet – comme le sujet n'en dit rien, tout est possible, à condition de le justifier (par exemple en expliquant rapidement en intro que l'accélération du commerce mondial a comme effet le développement de littoraux urbanisés et industrialisés, parce que 80% du commerce mondial se fait par voie maritime, et que ceci a des effets sur les inégalités d'intégration des territoires).

L'introduction doit permettre de définir en quelques lignes le contexte et les termes du sujet, et de donner un fil conducteur à l'argumentation. On attend ici le rappel que la mondialisation est un processus qui concerne la quasi-totalité de la planète, qu'il implique des lieux de production, des flux de marchandises et de personnes, et que l'essentiel du commerce se fait de littoral à littoral. Selon le degré d'intégration dans le commerce mondial et la présence de littoraux, un territoire sera plus ou moins bien intégré à ce processus.

Le fil conducteur est offert par l'intitulé : tous les territoires ne sont pas également intégrés dans le processus de mondialisation. 

Proposition de plan. Plusieurs plans sont possibles. Un premier paragraphe peut décrire les pôles et territoires bien intégrés, un deuxième ceux qui sont mal intégrés (en marge) dans la mondialisation.

Dans un premier paragraphe, on attend l'idée que le monde est aujourd'hui multipolaire (anciens pays industrialisés, pays émergents, aires régionales qui accélèrent la coopération entre espaces riches ou émergents) ; on attend une explication du rôle des métropoles en s'appuyant sur un ou deux cas comme New York, Shanghai, Mumbai (villes mondiales, mégalopoles, archipel mégapolitain mondial) ; on peut attendre un mot des espaces maritimes comme outil d'inégale intégration : littoralisation des activités, essor urbain, exode rural, mention du rôle des grandes façades maritimes (Northern range, façade asiatique, mégalopole nord-est américaine).

Dans un second paragraphe, on attend des explications sur la place des PVD et des PMA dans la mondialisation, le rôle d'intégration limitée qui est celui des pays à économie spécialisée (producteurs d'hydrocarbures, de ressources naturelles), des pays enclavés dépendants d'infrastructures de transports situés dans d'autres pays ou aux ressources convoitées par des FTN de pays industrialisés (Amérique andine, Afrique centrale, land-grabbing en Afrique orientale), et des pays placés en situation de guerre civile ou menacés par une piraterie endémique (Asie du sud-est, golfe de Guinée, Corne de l'Afrique, sud Saharien).
La présence d'un schéma, sans être obligatoire, est valorisée. On pouvait ici attendre, entre le 1er et le 2e paragraphe, ou avant la conclusion, un schéma de l'espace mondial, avec pour titre « Des territoires inégalement intégrés à la mondialisation » comportant deux parties : 1. Territoires intégrés (Pays industrialisés, pays émergents ou BRICS, façade maritime) ; 2. Territoires mal intégrés (limite Nords/Suds, PVD, PMA, zones de piraterie).

En conclusion, la réponse au fil conducteur est attendue : la mondialisation est un processus visible dans des territoires de plus en plus nombreux et étendus, mais qui ne réduit pas à elle seule les inégalités entre ces territoires.

Des notions sont attendues : monde multipolaire, métropoles, littoralisation, façade maritime, émergents, BRICS, PMA, flux, enclavés. Sans compter des cas concrets (Nords, Suds, ALENA, ASEAN, MERCOSUR, des noms de villes mondiales, des noms de territoires en marge).

Il n'y a aucune évaluation pour l'instant.


Soyez le premier à l'évaluer

Donnez votre évaluation
Bac S 2015: sujet et le corrigé d'histoire-géographie sujet 1
* Champs obligatoires
Votre commentaire
Vos notes
Clarté du contenu
Utilité du contenu
Qualité du contenu