Contribution à la métrologie magnétique des multipôles d'accélérateurs : les quadrupôles du Synchroton SOLEIL, Contribution to the magnetic metrology

Divers
Université

Sous la direction de Alain Mailfert Thèse soutenue le 26 octobre 2006: INPL Dans les accélérateurs de particules de type synchrotron tels que SOLEIL, le faisceau de particules doit répondre à des critères toujours plus exigeants afin d'améliorer les propriétés du rayonnement synchrotron émis. Le comportement du faisceau d'électrons dépend notamment des aimants multipolaires de l'anneau de stockage du synchrotron. Parmi eux, les quadrupôles, qui produisent une induction magnétique quadrupolaire, ont un rôle capital dans la focalisation des particules du faisceau. Certains défauts de fabrication peuvent introduire des décalages dans la position de leur axe magnétique et dans l'orientation transverse de l'induction magnétique, ce qui détériore la qualité de champ. Il est donc nécessaire de quantifier ces défauts et de les corriger. Pour cela, des mesures magnétiques sont mises en oeuvre. Le premier chapitre de ce mémoire s'attache principalement à expliciter les tolérances imposées aux quadrupôles de l'anneau de stockage du synchrotron SOLEIL. Dans le second chapitre, les outils théoriques permettant de mettre en oeuvre la méthode des bobines tournantes sont présentés. Une modélisation est proposée afin de prévoir les conséquences des défauts des bobines tournantes sur les harmoniques de l'induction magnétique. Une méthode de détection des défauts du banc de mesures est également présentée. Le troisième chapitre est dévolu aux résultats expérimentaux obtenus lors de la mesure des aimants multipolaires (quadrupôles) de l'anneau de stockage de SOLEIL. Dans un dernier chapitre, l'alignement basé sur le faisceau (BBA) des quadrupôles et des sextupôles dans l'anneau de stockage est abordé. Cette étape est indispensable car elle permet de connaître la position du faisceau par rapport à son orbite théorique qui peut être définie comme étant l'axe magnétique des quadrupôles ou l'axe magnétique des sextupôles. Une méthode de BBA est ici validée dans le cas des quadrupôles et un

Il n'y a aucune évaluation pour l'instant.


Soyez le premier à l'évaluer

Donnez votre évaluation
Contribution à la métrologie magnétique des multipôles d'accélérateurs : les quadrupôles du Synchroton SOLEIL, Contribution to the magnetic metrology
* Champs obligatoires
Votre commentaire
Vos notes
Clarté du contenu
Utilité du contenu
Qualité du contenu