Du Moyen Âge au XVIIe siècle

Français - littérature
Terminale
Fiche de révisions Baccalauréat général Français

Le Moyen Âge

Histoire de la langue

Au Moyen Âge, la langue se transforme. On passe du latin vulgaire au roman et le francien (dialecte d'Ile de France) devient l'ancien français. À la fin du XVe siècle, les déclinaisons ont disparues et le français est presque moderne (Rabelais).

Histoire des genres

Au Moyen Âge se développent plusieurs genres « courtois » (de cour) ou « bourgeois (peuple).

- La chanson de geste : long poème épique qui raconte les exploits de chevaliers valeureux.

- Le roman courtois : histoire de chevalerie et d'amour qui utilise le merveilleux et le romanesque.

- Le mystère : drame religieux joué sur le parvis des églises.

- La chronique : récit d'événements historiques rapportés par un témoin.

- La ballade ou le rondeau : poèmes lyriques.

- Le fabliau : conte à rire populaire, critique, gai et grivois.

- La farce : pièce comique qui servait d'intermède puis qui est devenue une pièce à part entière.

Œuvres et auteurs à connaître

Œuvres :

- La chanson de Roland (XIIe siècle), lire l'épisode de Roncevaux, la mort d'Aude ;

- Fabliaux ; Le Vilain Mire (à mettre en lien avec Le Médecin malgré lui, de Molière, XVIIe siècle) ;

- Farce ; La Farce de maître Pathelin, Anonyme, 1464)

Auteurs :

- Marie de France (12e siècle) ; elle est l'auteur des Lais, courts poèmes narratifs d'amour courtois ;

- François Villon ; clerc et voleur, il est l'un des plus grands poètes français. Il parle de la faiblesse humaine, de la fuite du temps, de la vieillesse et de la mort. Condamné deux fois, il a écrit une célèbre ballade : La ballade des Pendus.

Le XVIe siècle

Histoire de la langue

Le français est la langue officielle (1539), mais au début du siècle aucune règle n'est fixée. C'est pourquoi les auteurs de la Pléiade exposeront leurs idées nouvelles sur la langue et l'écriture dans un manifeste : Défense et illustration de la Langue Française (1549).

Histoire des genres

Le plus souvent, les genres du Moyen Âge sont abandonnés par les auteurs de la Renaissance au profit de :

- l'art poétique : odes, sonnets, hymnes ;

- l'œuvre en prose : des récits qui témoignent, racontent, engagent (Rabelais et Montaigne).

Œuvres et auteurs à connaître

Les écrits posent les fondements de l'Humanisme. Cet esprit nouveau, né du désir de se cultiver, va exercer librement son jugement sur l'histoire, la vie humaine et la société, et finira par exprimer la foi en l'homme.

Œuvres :

- Gargantua, Rabelais ; lire les chapitres sur l'éducation (14, 15, 21, 24), et ceux sur l'abbaye de Thélème (52, 54, 57) ;

- Les Amours, Pierre de Ronsard ; lire les poèmes les plus connus, « Comme on voit sur la branche », « Quand vous serez bien vieille », « Mignonne, allons voir » ;

- Les Tragiques, Agrippa d'Aubigné ; lire le début.

Auteurs :

- Rabelais. Médecin érudit, moine, il raconte les aventures de Gargantua et de Pantagruel, deux géants. Il profite de ce récit pour faire une satire de la société et réfléchir sur l'humanité, dans une langue très imagée et vive ;

- Montaigne. Grand voyageur mais aussi maire de la ville de Bordeaux, il aime se consacrer à la lecture et à la réflexion. Dans les Essais, il évoque tous les aspects de l'humain : maladie, vieillesse, éducation, voyage, amitié... ;

- Ronsard. Membre de la Pléiade, il chante le sentiment amoureux ;

- Du Bellay. Membre de la Pléiade, il aime réfléchir sur l'humanité en questionnant l'Antiquité.

Le XVIIe siècle

Histoire de la langue

Le Bon Usage se met en place. La langue se clarifie et les règles se précisent.

Histoire des genres

- La tragédie : Corneille et Racine en sont les plus grands représentants.

- La comédie : la comédie est l'œuvre de Molière.

- La fable et la satire : la fable est attribuée à La Fontaine et la satire se développe autour de La Rochefoucauld et de La Bruyère. La question morale est soulevée par Descartes et Pascal.

Trois courants importants

- Baroque : c'est le triomphe de la fantaisie et du refus des règles, du mélange des genres et du lyrisme.

- Classique : c'est au contraire un courant qui répond à des règles d'ordre de clarté, et à un goût pour la recherche de la perfection et pour la nature humaine.

- La Préciosité : c'est une recherche de la distinction, du raffinement et de la pureté des sentiments.

Œuvres et auteurs à connaître

Œuvres :

- Andromaque, 1667 (personnages hantés par la guerre de Troie) ; Phèdre, Racine 1677 (la fatalité de l'inceste, la passion tyrannique), Racine ;

- Tartuffe (1664), Le Misanthrope (1666), Molière ;

- Lire : « Les animaux malades de la peste », « La jeune veuve », La Fontaine ;

- Dans les Caractères de La Bruyère, lire, « De la cour » et d'autres portraits ;

- Lire Le Cid de Corneille.

Auteurs :

- Corneille. Il exprime dans ses œuvres les grands dilemmes : amour divin/amour profane, amour/devoir, noblesse de cœur/noblesse de rang ;

- Racine. Écrivain des passions fatales ;

- Molière. Homme de théâtre, il parcourt la France, avant de présenter à la cour ses grandes œuvres comiques ;

- Boileau. C'est le théoricien de la doctrine classique. Il prend parti pour les Anciens contre les Modernes dans la Querelle des Anciens et des Modernes ;

- La Bruyère. Il est connu pour ses portraits satiriques de la cour.

2 avis
Notez
Clarté du contenu
Utilité du contenu
Qualité du contenu
Donnez votre évaluation
Du Moyen Âge au XVIIe siècle
* Champs obligatoires
Votre commentaire
Vos notes
Clarté du contenu
Utilité du contenu
Qualité du contenu
Lahsenabbassi publié le 23/12/2018

Je vous remercie pour vos efforts

Clarté du contenu
Utilité du contenu
Qualité du contenu
loliiiiiii publié le 27/12/2015

mrc bcp c meilleur pou moi

Clarté du contenu
Utilité du contenu
Qualité du contenu