La déclinaison du groupe nominal

Allemand
Terminale


La déclinaison du groupe nominal

À la différence du français, en allemand les articles, les pronoms et autres adjectifs d'un groupe nominal portent une marque de déclinaison.

Pourquoi avoir une marque de déclinaison ?
La marque de déclinaison sert à mettre en relief la fonction que le groupe nominal occupe dans la proposition. En mettant cette marque de déclinaison, nous signalons au lecteur ou à l'interlocuteur la fonction du groupe nominal.
Comme en français, un groupe nominal peut avoir quatre fonctions différentes :
• le sujet ou l'attribut du sujet de la proposition ;
• le complément d'objet direct de la proposition ;
• le complément d'objet indirect de la proposition ;
• le complément du nom de la proposition.

1. Sujet ou attribut du sujet

La marque de déclinaison (on dit aussi « le cas ») pour un groupe nominal ayant la fonction « sujet / attribut du sujet » dans la proposition, s'appelle « Nominatif ».
- Exemple : Der Mann geht einkaufen.

- Remarque : « sein » indique toujours le nominatif. Exemple : Sie ist ein liebes Mädchen.

2. Complément d'objet direct

La marque de déclinaison pour un groupe nominal ayant la fonction de COD dans la proposition, s'appelle « Accusatif ».
Exemple : Ich habe den Mann gesehen
Se poser la question : qui ou quoi  Qui ai-je vu ? Réponse : den Mann (l'homme)  Donc : COD.
- Remarque : « Haben » indique toujours l'accusatif.
- Exemple : Ich habe einen Hund.

3. Complément d'objet indirect

La marque de déclinaison pour un groupe nominal ayant la fonction de COI dans la proposition, s'appelle « Datif ».
Exemple : Ich gebe dem Mann das Buch.
Se poser la question: à qui ou à quoi?  À qui je donne le livre ? Réponse : à l'homme  Donc : COI.

4. Complément du nom

La marque de déclinaison pour un groupe nominal ayant la fonction de complément du nom dans la proposition, s'appelle « Génitif ».
Exemple : Das Kind des Mannes heiβt Paul.
Se poser la question: de qui ou de quoi?  L'enfant de qui s'appelle Paul ? Réponse : l'enfant
de l'homme  Donc : CDN.

Annexes : Tableaux de déclinaison
 
La déclinaison de l'article défini

null

 
La déclinaison de l'article négatif

null

 - Remarque : l'article indéfini (ein) et les possessifs (mein, dein...) suivent la même logique de déclinaison.
- Exemple : Ich sehe keinen Mann.

 
La déclinaison faible de l'adjectif
On utilise la déclinaison faible pour l'adjectif s'il est accompagné d'un article défini.

null

 - Remarque : au pluriel alle (tous), keine (pas de) et beide (les deux) induisent la déclinaison faible de l'adjectif.
- Exemple : keine netten Kinder.


La déclinaison forte de l'adjectif

La déclinaison dite « forte » de l'adjectif s'utilise en absence d'un article défini.

null 

- Remarque : au pluriel, la déclinaison forte s'utilise également avec les déterminants suivants andere (d'autres), einige (quelques-uns), einzelne (quelques-uns), etliche (un certain nombre de), folgende (suivants), mehrere (plusieurs), verschiedene (différents), zahlreiche (un grand nombre de), viele (beaucoup de), wenige (peu de), zahllose (innombrables).
- Exemple : viele nette Kinder.

2 avis
Notez
Clarté du contenu
Utilité du contenu
Qualité du contenu
Donnez votre évaluation
La déclinaison du groupe nominal
* Champs obligatoires
Votre commentaire
Vos notes
Clarté du contenu
Utilité du contenu
Qualité du contenu
? publié le 13/03/2019

Il faut connaître le sujet pour comprendre.

Clarté du contenu
Utilité du contenu
Qualité du contenu
king_jump publié le 28/09/2017

cool

Clarté du contenu
Utilité du contenu
Qualité du contenu