La mercatique durable

Marketing - mercatique
Terminale STMG

La mercatique durable



L'éco-consommateur est un consommateur qui réfléchit aux conséquences sociales et environnementales de son achat.



1. La mercatique durable


La mercatique durable est la mise en place d'une démarche respectueuse des composantes de l'environnement.
Les entreprises choisissent la mercatique durable car :
 

• les lois évoluent et obligent les entreprises à intégrer l'environnement dans le processus de fabrication ;

• les normes sont un ensemble de règles qui développent la durabilité sociale ;

• les consommateurs deviennent exigeants.



Les positionnements possibles de l'entreprise pour une image durable :


null


Les avantages de la mercatique durable :

 null


2. Le plan de marchéage durable
 
 
• L'économie de la fonctionnalité 

Il s'agit de remplacer la vente d'un produit par une proposition de service. Le consommateur retire le bénéfice de l'usage sans le posséder.
Pour une entreprise, l'économie de la fonctionnalité permet la compétitivité, l'amélioration des marges, une meilleure image de marque.



• La valeur étendue du produit (écoconception)

Le développement durable s'impose à toutes les étapes du cycle de vie. Prise en compte de l'impact environnemental dans la conception du produit. Le concept clé est de produire mieux dans toutes les étapes suivantes. Le packaging permet le recyclage. Les constituants sont moins polluants. La traçabilité est une constante sur l'étiquetage.


null


• L'éco-consommation

Pour l'éco-consommateur, vivre mieux c'est consommer mieux. C'est-à-dire qu'il limite ses achats superflus (lutte contre le gaspillage), acquiert des produits propres, durables et peu gourmands en énergie.



• Les labels

Marque collective matérialisée par un signe qui atteste la prise en compte de normes dans le produit. Excellent moyen de différenciation, il permet d'attester de la qualité du produit.
Les labels peuvent être privés ou publics.



• L'éco-blanchiment

Entreprise qui se vante au moyen de sa communication, de son engagement dans le développement durable, sans rien changer de ses méthodes, ni s'impliquer dans de réelles actions environnementales.



Pour une entreprise qui instrumentalise son éthique, elle peut connaître :

- une détérioration de son image ;

- une perte de crédibilité ;

- une baisse de son chiffre d'affaires.

 

1 avis
Notez
Clarté du contenu
Utilité du contenu
Qualité du contenu
Donnez votre évaluation
La mercatique durable
* Champs obligatoires
Votre commentaire
Vos notes
Clarté du contenu
Utilité du contenu
Qualité du contenu
Madione publié le 20/06/2017

Clarté du contenu
Utilité du contenu
Qualité du contenu