La stratégie des organisations

Management des organisations
Terminale STMG

La stratégie des organisations



1. Les entreprises

 

De nombreux choix stratégiques s'offrent aux entreprises, parmi les principaux :



Stratégie Quoi Pourquoi Les plus Les moins
Spécialisation Concentration des forces sur une activité Acquérir une position forte dans une activité donnée -Développement d'une réputation d'expert
-Mobilisation des ressources sur une activité
-Réaliser des économies d'échelles 
-Forte dépendance vis-à-vis des marchés:
-Arrivée d'un nouveau concurrent
-Saturation du marché
-Changement de la demande 
Divesification Etre présent sur différents marchés Soutenir la croissance:
-Diversification naturelle ou prolongement des activités "coeur du métier"
-Recherche de synergies
-Rajeunissement 
-Répartir les risques stratégiques et financiers
-Lisser l'impact des activités saisonnières
-Exploiter les synergies (technologiques, productives, distributives, ...)
-Acquréir de nouvelles compétences et ressources 
-Coûts et complexité de coordination, gestion, organisation des activités
-Nécessite une veille active
-Risque d'avoir une image et/ou une identité floue

 
Domination par les coûts Pénetrer les marchés en ayant une meilleure maîtrise des coûts que la concurrence -Réduire le coût du produit par une production massive
-Economies d'echelles
-Maîtrise des coûts (approvisionnement, logistique, communication, administratifs, ...)
 
-Entrer sur un nouveau marché en bloquant l'arrivée d'autres concurrents
-Gagner des parts de marché
-Affaiblir la concurrence
-Dominer un marché 
-Investissement important pour maintenir de faibles coûts dont les capacités d'innovation seront réduites
-Arrivée de concurrents agressifs
-Guerre des prix 
Différenciation Proposer une offre perçue comme unique par les clients En se basant sur des sources de différenciation diverses:
-Caractéristiques du produit
-Services liés
-Marque et image 
-Evite la concurrence par les prix qui peut être protégée de la concurrence ( son offre étant perçue comme spécifique, la comparaison entre ses produits et ceux des autres entrprises est difficile)
-Possibilité de pratiquer des prix plus élevés que ses concurrents pour acccroître la rentabilité 
La différenciation doit être:
-Perçue par le client
-Défendable sur un long terme
-Viable pour l'organisation 
Externalisation Faire faire Peut concerner diverses activités (fabrication, entretien, distribution, sécurité, ..) -Réduire les coûts
-Se concentrer sur ses compétences
-Réduire les investissements
-Exiger des normes qu'on ne pourrait produire en interne et augmenter la qualité de l'offre 
-Dépendance vis-à-vis des fournisseurs
-Perte de compétences
-Coût de coordination, organisation 
Intégration Faire Développement vers des activités adjacentes à la chaîne de valeur
-Vers l'amont:
Contrôler une partie (ou la totalité) de ses fournisseurs
-Vers l'val:
Contrôler ses distributeurs, transformateurs, services après-vente 
-Contrôle des approvisionnements
-Contrôle de la distribution
-Réduction des coûts
-Développement de nouvelles compétences/technologies
-Accroissement du pouvoir de négiciation en amont et en aval 
-Augmentation des coûts de gestion, de coordination
-Rigidité et manque de réactivité
-Choc frontal avec les concurrents 





2. Les organisations publiques

 
Les stratégies des organisations publiques s'inscrivent dans une logique d'intérêt général.


• Leurs objectifs sont déterminés à partir de considérations politiques, de nécessités économiques et sociales.


• Les missions et les activités sont encadrées par leurs statuts selon un principe de spécialité et déclinées en programmes. Un programme est constitué par un ensemble d'actions visant à atteindre un objectif dans le cadre des moyens budgétaires attribués.


• Budget contraint : la stratégie doit intégrer efficacité et efficience.
 


3. Les associations
 


Les associations effectuent des choix stratégiques pour :


• développer leurs activités ;


• mobiliser les ressources humaines (bénévoles) et financières (dons) qui sont vitales à leur devenir.

Les associations et organisations publiques qui ne connaissent pas, en principe, de concurrence peuvent être soumises tout de même à celle d'autres organisations publiques, associations ou entreprises privées.

 

3 avis
Notez
Clarté du contenu
Utilité du contenu
Qualité du contenu
Donnez votre évaluation
La stratégie des organisations
* Champs obligatoires
Votre commentaire
Vos notes
Clarté du contenu
Utilité du contenu
Qualité du contenu
georges delrey publié le 29/12/2020

assez satisfaisant, peut mieux faire

Clarté du contenu
Utilité du contenu
Qualité du contenu
Romain publié le 13/12/2020

Clarté du contenu
Utilité du contenu
Qualité du contenu
Mouhssinebac publié le 29/10/2018

Excellent travail

Clarté du contenu
Utilité du contenu
Qualité du contenu