Les déterminants sociologiques du vote

Culture Générale
Sanitaire et Social
Collège, Lycée, Supérieur

Depuis l’arrivée de la gauche au pouvoir en 1981, les élections présidentielles et législatives connaissent une instabilité électorale. Trois cohabitations depuis 1986 montrent que le comportement des électeurs est irrationnel. Cependant, le vote est structuré par des facteurs qui se complètent et se contredisent.

Il n'y a aucune évaluation pour l'instant.


Soyez le premier à l'évaluer

Donnez votre évaluation
Les déterminants sociologiques du vote
* Champs obligatoires
Votre commentaire
Vos notes
Clarté du contenu
Utilité du contenu
Qualité du contenu