Les mouvements littéraires

Français - littérature
1ère

Fiche de révisions Baccalauréat technologique Français

Définition du « mouvement littéraire et culturel » : groupe d’écrivains et d’artistes qui revendiquent certaines règles d’écriture ou de production artistique, des idées nouvelles par rapport à ce qui se faisait jusque là. Ils consignent ces règles et idées dans un « manifeste » (texte de référence du mouvement) et se reconnaissent souvent un « chef de file » (un écrivain emblématique du mouvement, comme Victor Hugo pour le Romantisme).

 

1. L’Humanisme (XVIe)

Mouvement italien du XVe qui arrive en France au XVIe. Il se détache des croyances du Moyen Âge par une foi nouvelle en l’homme et dans le progrès. L’homme peut devenir meilleur en se référant aux modèles antiques.

 

2. Le Baroque (XVIIe)

Courant architectural puis artistique et littéraire caractérisé par un style outrancier et irrégulier. L’extravagance et l’ornementation sont omniprésentes. La frontière entre réalité et illusion devient poreuse : on ne sait plus où s’arrête l’une ni où commence l’autre. Repose sur des illusions d’optique, des exubérances, des jeux de miroirs. Quelques exemples :

  • La narration enchâssée : dans l’histoire, un personnage se met à raconter une autre histoire. Le niveau de fiction traditionnel de l’histoire du narrateur se nomme « récit cadre » et le niveau de fiction supplémentaire de l’histoire racontée par le personnage « récit enchâssé ».
  • Le théâtre dans le théâtre : dans une pièce de théâtre, certains personnages sont des acteurs et jouent éventuellement une pièce de théâtre (dans la pièce de théâtre que nous lisons / regardons).

 

3. Le Classicisme (XVIIe)

Mouvement littéraire et artistique de la seconde moitié du XVIIe. Il repose sur les règles strictes (règles de l’unité de lieu, de temps et d’action au théâtre). Il fait l’éloge de la clarté et de l’harmonie (Boileau).

 

4. Les Lumières (XVIIIe)

Mouvement fondé par les écrivains philosophes du XVIIe (Voltaire, Diderot, D’Alembert, Rousseau). Ils rédigent une Encyclopédie qui a pour but de vulgariser le savoir. Ils combattent les injustices et les intolérances de leur société par la raison.

Ils dénoncent l’esclavagisme, la guerre, les abus de la religion (= le fanatisme).

 

5. Le Romantisme (XIXe)

Mouvement littéraire et artistique de la première moitié du XIXe. L’expression des sentiments, la subjectivité (le « moi ») et le mélange des genres le caractérisent.

 

6. Le Réalisme (XIXe)

Mouvement littéraire et culturel du XIXe qui développe la volonté de peindre le réel tel qu’il est, de la manière la plus objective possible. Il refuse l’idéalisation et se soumet à l’exactitude des informations.

 

7. Le Naturalisme (XIXe)

C’est la poursuite du Réalisme, de façon radicalisée, à la fin du XIXe. Il s’agit de décortiquer le réel de manière quasi scientifique.

 

8. Le Symbolisme (XIXe)

Mouvement essentiellement poétique qui joue sur les images, les symboles et les sensations. Les symbolistes établissent aussi une correspondance entre le monde intérieur de l’homme et le monde extérieur.

 

9. Le Surréalisme (XXe)

Mouvement né dans les années 1920, précédé par le Dadaïsme, qui nie tout et fait table rase du passé. Les surréalistes laissent libre cours à leur imagination et à leur inconscient ce qui engendre des textes originaux et poétiques.

 

10. Le Nouveau Roman (XXe)

Il refuse le roman traditionnel du XIXe siècle, s'amuse à déconstruire la notion de héros : le personnage devient une entité vide, parfois réduit à une lettre ou un pronom.

16 avis
Notez
Clarté du contenu
Utilité du contenu
Qualité du contenu
Donnez votre évaluation
Les mouvements littéraires
* Champs obligatoires
Votre commentaire
Vos notes
Clarté du contenu
Utilité du contenu
Qualité du contenu
jsp.hs publié le 13/06/2019

Les définitions sont simples mais pourtant complètes. Malheureusement les dates ne sont assez précises et il manque des exemples. Mais c'est enrichissant de les chercher par soi même aussi.

Clarté du contenu
Utilité du contenu
Qualité du contenu
elena publié le 16/05/2019

Clarté du contenu
Utilité du contenu
Qualité du contenu
Viceamiral publié le 28/01/2019

C tro biun jei tou conpri. Il fau q’il sen fasse plusse.

Clarté du contenu
Utilité du contenu
Qualité du contenu
Moi publié le 18/06/2018

Clarté du contenu
Utilité du contenu
Qualité du contenu
Cstntn publié le 16/06/2018

C'est bien

Clarté du contenu
Utilité du contenu
Qualité du contenu
Janelle publié le 25/04/2018

Clarté du contenu
Utilité du contenu
Qualité du contenu
Jean publié le 15/04/2018

Clarté du contenu
Utilité du contenu
Qualité du contenu
L publié le 03/04/2018

Clarté du contenu
Utilité du contenu
Qualité du contenu
N publié le 03/02/2018

Clarté du contenu
Utilité du contenu
Qualité du contenu
Theo publié le 19/01/2018

Clarté du contenu
Utilité du contenu
Qualité du contenu
Flo publié le 30/05/2017

Clarté du contenu
Utilité du contenu
Qualité du contenu
Litorio publié le 10/04/2016

Trop peu d'explications. Aucun exemple d’œuvres ou d'auteurs

Clarté du contenu
Utilité du contenu
Qualité du contenu
Popy62 publié le 11/01/2016

Clarté du contenu
Utilité du contenu
Qualité du contenu
kimidu93 publié le 14/12/2015

Clarté du contenu
Utilité du contenu
Qualité du contenu
ascftrez publié le 08/10/2015

Clarté du contenu
Utilité du contenu
Qualité du contenu
hyu publié le 22/09/2015

Clarté du contenu
Utilité du contenu
Qualité du contenu