Cette fiche vous sera très utile pour mémoriser les subordonnées de condition, de manière, de concession et de finalité.
Allemand - Bac toutes séries

Les subordonnées II

Cette fiche vous sera très utile pour mémoriser les subordonnées de condition, de manière, de concession et de finalité.

Les subordonnées de condition

Elles sont introduites par « wenn ».

- « wenn… » (si)
Exemple : « Wenn ich die Zeit hätte, würde ich dich anrufen. » (Si j’avais du temps, je t’appellerais.)
On notera ici l’emploi du subjonctif II.

Les subordonnées de manière

Elles sont introduites par « ob ».

- « ob » (si)
Exemple : « Ich weiss nicht, ob heute noch ein Zug nach Paris fährt. » (Je ne sais pas s’il y a encore un train pour Paris.)
La  conjonction « ob » est donc utilisée dans le discours indirect interrogatif.

Les subordonnées de concession

Elles sont introduites par « obwohl » et « während ».

- « obwohl » (bien que)
Exemple : « Obwohl er die ganze Nacht nicht geschlafen hat, ist er überhaupt nicht müde. » (Bien qu’il n’ait pas dormi de la nuit, il n’est pas du tout fatigué.)

- « während » (alors que, tandis que)
Exemple : « Während sie sehr sparsam ist, kauft er sich teure Bücher. » (Alors qu’elle est très économe, lui s’achète des livres très chers.)

Les subordonnées de finalité

Elles sont introduites par « um… zu », « daß », « damit ».

- « um… zu… » (pour)
Exemple : « Sie ist gekommen, um sich zu entschuldigen. » (Elle est venue pour s’excuser.)
On notera que « zu » se place juste avant le verbe à l’infinitif.

- « daß » (que)
Exemple : « Sie war so traurig, daß sie geweint hat. » (Elle était si triste qu’elle a pleuré.)

- « damit » (pour, afin de)
Exemple : « Lass uns rechtzeitig gehen, damit wir den Zug nicht verpassen. » (Soyons ponctuels afin de ne pas rater le train.)



Il n'y a aucune évaluation pour l'instant.


Soyez le premier à l'évaluer

Donnez votre évaluation
Les subordonnées II
* Champs obligatoires
Votre commentaire
Vos notes
Clarté du contenu
Utilité du contenu
Qualité du contenu