Les transformations des verbes irréguliers

Espagnol
Terminale

Voici quelques règles générales utiles pour comprendre les mécanismes de la construction des verbes irréguliers.

Espagnol - Bac toutes séries

Les transformations des verbes irréguliers

Voici quelques règles générales utiles pour comprendre les mécanismes de la construction des verbes irréguliers.

Les modifications destinées à conserver la prononciation :

-1ère conjugaison : c (secar, sécher) à qu (sequé), g (cargar, charger) à gu (cargué), gu (averigua, vérifier)à gü, (averigüé), z (lanzar, lancer)  à c (lancé)
-2e et 3e conjugaison : c (vencer, vaincre)à z (venzco), g (coger, prendre)à j (que cojas), gu (seguir, suivre)à g (siga), qu (delinquir, commettre un délit)  à c (delincamos)

Altération de la dernière voyelle du radical verbal :

- un certain nombre de verbes des 1re et 2e conjugaisons ayant un e comme dernière voyelle du radical changent le e en ie quand il porte l’accent tonique (perder, pierdo)
- de même, quand la dernière voyelle du radical est un o elle se transforme en ue aux personnes toniques (contar, cuento)
- tous les verbes de la 3e conjugaison qui ont e comme dernière voyelle du radical (entir, erir, ertir) sont irréguliers aux personnes toniques (e à ie) et aux personnes qui ne sont pas accentuées sur le radical, et, qui de plus, ont leur accent tonique sur une autre voyelle que i. Dans ce cas, e à i (3a persona prétérito perfecto del verbo sentir: sintió)
- tous les verbes de la 3e conjugaison dont le radical termine par o sont irréguliers dans les mêmes conditions : oà ue pour les personnes toniques et o à u pour les personnes complémentaires (verbo dormir : durmió)
- pour tous les verbes en ebir (concebir), edir (impedir), egir (elegir), eguir (conseguir), estir (investir), etir (competir), ervir (hervir), eà i.

Altération de la dernière consonne du radical :

- Les verbes des 1èreet 2e conjugaisons dont le radical est terminé par un c précédé d’une voyelle, acer (hacer), ecer (crecer), ocer (cocer), ucir (seducir) introduisent un z devant le c lorsqu’il est suivi d’un o ou d’un a. Ex : verbe conocer à conozco
- Les verbes terminés en ducir ont la même irrégularité. De plus, ils ont le prétérit en duje et les imparfaits du subjonctifs en dujera ou dujese (conducir à conduje)

Introduction d’un y entre le radical et la terminaison

Il y a introduction d’un y entre le radical et la terminaison pour les verbes en uir (concluir) à tout le singulier et à la 3e personne du pluriel du présent de l’indicatif, à tout le présent du subjonctif et à tout l’impératif, sauf la 2e personne du pluriel.

Irrégularité de la 1ère personne du présent de l’indicatif et de tout le présent du subjonctif 

Introduction d’un g entre le radical et la terminaison. Ex : verbe hacer à hago, tener à tengo

Irrégularité du futur et du conditionnel :

- contraction : haber (avoir) à habré, saber (savoir) à sabré
- introduction d’un : poner (mettre) à pondré, tener (avoir) à tendré
- disparition d’une syllable : hacer (faire) à haré, decir (dire)à diré

Irrégularité du prétérit et des temps dérivés :

Les prétérits forts et accentués sur le radical (tener à tuve, haber à hube, estar à estuve)

 

Il n'y a aucune évaluation pour l'instant.


Soyez le premier à l'évaluer

Donnez votre évaluation
Les transformations des verbes irréguliers
* Champs obligatoires
Votre commentaire
Vos notes
Clarté du contenu
Utilité du contenu
Qualité du contenu