Passé simple / passé composé

Espagnol
Terminale

 

 

 

  1. 1.      Rappel de la conjugaison du passé composé

 

Le passé composé en espagnol (pretérito perfecto compuesto) se conjugue toujours avec le présent du verbe HABER comme auxiliaire (jamais SER ou ESTAR), suivi du participe passé du verbe en question. Le participe passé est la forme non personnelle du verbe qui exprime le résultat de son action. Quand il est régulier, il fini par -ado (pour les verbes en -ar) ou par -ido (pour les verbes en -er et en -ir), mais il y a un certain nombre de verbes, parmi les plus courants, qui possèdent un participe passé irrégulier.

 

  • Les principaux participes passés irréguliers

 

Hacer              →        hecho

Decir               →        dicho

Ver                  →        visto

Poner               →        puesto

Escribir            →        escrito

Abrir                →        abierto

Cubrir              →        cubierto

Morir               →        muerto

 

  • Quelques exemples

 

Ma sœur a décidé d’acheter une maison.         → Mi hermana ha decidido comprar una casa.

Cette fois elle a très bien chanté.          → Esta vez (ella) ha cantado muy bien.

Nous avons vu les trois Rois Mages.                → Hemos visto a los tres Reyes Magos.

Aujourd’hui ils se sont levés de bonne heure.   → Hoy se han levantado muy temprano.

Françoise et sa sœur sont arrivées.       → Han llegado Françoise y su hermana.

 


 

  • Remarques

 

Dans les deux derniers cas (un verbe pronominal et un verbe qui implique l’idée de déplacement), l’auxiliaire en français est ÊTRE, mais en espagnol c’est toujours HABER.

 

En espagnol on ne met rien entre l’auxiliaire et son participe passé.

J’ai beaucoup mangé.   →        He comido mucho.

 

 

  1. 2.      Rappel de la conjugaison du passé simple

 

Le passé simple en espagnol (pretérito perfecto simple, parfois appelé aussi pretérito indefinido) possède une conjugaison régulière relativement complexe, avec beaucoup de verbes irréguliers, qu’il faut connaître. La voici :

Conjugaison du pretérito perfecto simple

Modelos

cantar

comer

vivir

canté

comí

viví

cantaste

comiste

viviste

cantó

com

viv

cantamos

comimos

vivimos

cantasteis

comisteis

vivisteis

cantaron

comieron

vivieron

 

Quelques verbes irréguliers dans ce temps verbal

Ser / ir

Tener *

estar

hacer

dar

poder

Fui

Tuve

Estuve

Hice

Di

Pude

Fuiste

Tuviste

Estuviste

Hiciste

Diste

Pudiste

Fue

Tuvo

Estuvo

Hizo

Dio

Pudo

Fuimos

Tuvimos

Estuvimos

Hicimos

Dimos

Pudimos

Fuisteis

Tuvisteis

Estuvisteis

Hicisteis

Disteis

Pudisteis

Fueron

Tuvieron

Estuvieron

Hicieron

Dieron

Pudieron

* y verbos derivados, como « sostener », « mantener », « contener », « detener », etc.

 

Encore d’autres irréguliers dans ce temps verbal

Decir

Producir **

Querer

Poner ***

Saber

Sentir****

Pedir

Dije

Produje

Quise
Puse

Supe

Sentí

Pedí

Dijiste

Produjiste

Quisiste

Pusiste

Supiste

Sentiste

Pediste

Dijo

Produjo

Quiso

Puso

Supo

Sintió

Pidió

Dijimos

Produjimos

Quisimos

Pusimos

Supimos

Sentimos

Pedimos

Dijisteis

Produjisteis

Quisisteis

Pusisteis

Supisteis

Sentisteis

Pedisteis

Dijeron

Produjeron

Quisieron

Pusieron

Supieron

Sintieron

Pidieron

** y verbos como « conducir », « traducir », « reducir », « seducir », « inducir »…

*** y verbos derivados como « proponer », « suponer », « imponer », « deponer », « disponer »…

**** y verbos derivados como « presentir », « asentir », « consentir », « disentir », « resentir »…

 

 

  1. 3.      Emplois

 

En espagnol, ces deux temps du passé expriment des rapports au temps de l’action assez différents de leurs équivalents français.

D’abord – et c’est peut-être la principale différence –, tous les deux sont très courants dans la langue écrite et parlée, du moins dans l’espagnol d’Espagne (dans l’espagnol d’Amérique, c’est un peu différent).

Ensuite, quoique tous les deux expriment des actions finies (c’est ce que « perfecto » veut dire ici), le choix du passé composé implique que le temps où l’action a eu lieu, lui, n’est pas tout à fait fini, alors que le choix du passé simple implique que l’action a eu lieu dans un temps qui lui aussi est tout à fait fini ou révolu.

Souvent, il y a dans la phrase une expression qui nous dit quand a eu lieu l’action. Par exemple : hoy, esta mañana, esta semana, este mes, este año, últimamente, en toda mi vida…, étant des intervalles de temps pas encore clos, nous obligent à utiliser le passé composé ; alors que : ayer, el otro día, la semana pasada, el mes pasado, el año pasado, en aquella época, cuando vivía en España…, étant des intervalles de temps déjà révolus, nous obligent à utiliser le passé simple

Mais dans beaucoup de phrases, il n’est pas dit quand a eu lieu l’action. Dans ce cas, le choix est moins tranché, il est pour ainsi dire inconscient et dépend de la façon dont le locuteur « ressent » le temps de l’action comme quelque chose de plus ou moins éloigné ou révolu.

4 avis
Notez
Clarté du contenu
Utilité du contenu
Qualité du contenu
Donnez votre évaluation
Passé simple / passé composé
* Champs obligatoires
Votre commentaire
Vos notes
Clarté du contenu
Utilité du contenu
Qualité du contenu
Azerty publié le 13/09/2019

Clarté du contenu
Utilité du contenu
Qualité du contenu
Creole of maurituis publié le 11/12/2018

Clarté du contenu
Utilité du contenu
Qualité du contenu
William publié le 10/05/2018

Des données très complètes qui nous donne les bonnes information sans trop s'éloigné du sujet. Super !

Clarté du contenu
Utilité du contenu
Qualité du contenu
louli publié le 05/02/2017

Clarté du contenu
Utilité du contenu
Qualité du contenu