Résumé Madame Bovary

Français - littérature
1ère L, Terminale L

PREMIÈRE PARTIE

 

  • Arrivée remarquée d'un nouvel élève en classe de 5e, au collège de Rouen. =Enfance de Charles Bovary.

Important : il porte une casquette farfelue dont la description est fantaisiste et peu réaliste.

Extrait : « (…) le nouveau tenait encore sa casquette sur ses deux genoux. C'était une de ces coiffures d'ordre composite, où l'on retrouve les éléments du bonnet à poil, du chapska, duchapeau rond, de la casquette de loutre et du bonnet de coton, une de ces pauvres choses, enfin, dont la laideur muette a des profondeurs d'expression comme le visage d'un imbécile. Ovoïde et renflée de baleines, elle commençait par trois boudins circulaires ; puis s'alternaient, séparés par une bande rouge, des losanges de velours et de poils de lapin ; venait ensuite une façon de sac qui se terminait par un polygone cartonné, couvert d'une broderie en soutache compliquée, et d'où pendait, au bout d'un long cordon trop mince, un petit croisillon de fils d'or, en manière de gland. Elle était neuve ; la visière brillait. »

 

À travers cette description d'une casquette grotesque qui symbolise Charles, on sent poindre la volonté de Flaubert de discréditer ce personnage campagnard, d'emblée tourné en ridicule et présenté comme un être niais, effacé et maladroit.

Certains dessinateurs, à l'instar de Tardi, ont tenté de représenter la fameuse casquette en    

suivant les indications de Flaubert.

 

  • Charles Bovary réside à Tostes avec sa femme, une veuve tyrannique de 45 ans qu'il a épousée sous la pression de sa mère.
  • Médecin, Charles soigne le père Rouault à la ferme des Bertaux. C'est là qu'il rencontre Emma, la fille de ce dernier.
  • Suite à une malversation qui la ruine, l'épouse despotique de Charles décède brutalement.
  • Charles retourne rendre visite à la ferme. Il demande Emma en mariage. L'hiver est le moment des préparatifs. On note un décalage entre les aspirations grandioses d'Emma pour la noce qui aura lieu au prochain printemps et la réalité, une simple fête campagnarde…
  • Suite à l'événement, Charles est épanoui, heureux alors qu'Emma est distante, en retrait.
    Autre décalage : la vie de couple fantasmée par Emma dans les livres de son enfance ne correspond pas à son quotidien pragmatique (ménage, organisation de la maison, attente du mari, solitude…). La découverte de la vie de couple est une déception pour elle.
  • Réjouissance d'Emma suite à une invitation du marquis d'Andervilliers à un bal au château de la Vaubyessard qui lui fait miroiter une soirée faste (c'est-à-dire luxueuse) et aristocratique.
    Décalage entre la soirée fantasmagorique et le lendemain banal avec Charles.
    « Son voyage à la Vaubyessard avait fait un trou dans sa vie ».

Elle continue à rêver de ce monde aristocratique.

  • Emma trouve une échappatoire à son quotidien : la lecture de romans lui permet de s'évader du monde réel (Honoré de Balzac, George Sand, Eugène Sue).
  • En proie à l'ennui, Emma attend la prochaine invitation qui n'arrive pas… Sa santé s'altère (soucis, mélancolie, état général faible).
  • Déménagement à Yonville, Emma est enceinte : période de changements.

 

DEUXIÈME PARTIE

  • Arrivée à Yonville : découverte des habitants.
    • Madame veuve Lefrançois, maîtresse de l'auberge Le Lion d'Or.
    • Homais, le pharmacien
    • Binet, le percepteur
    • Bournisien, le curé
    • Léon Dupuis, clerc de notaire
  • Accueil des Bovary et dîner à l'auberge. Charles converse avec Homais et Emma sympathise avec Léon Dupuis.
  • Installation du couple dans leur maison.
  • Peu de clientèle pour Charles.
  • Naissance de la fille du couple, prénommée Berthe. Petite déception pour Emma qui souhaitait un fils. L'enfant est placé en nourrice chez Mme Rollet.
  • Rapprochement d'Emma et Léon sur le chemin de la nourrice. Ils se donnent la main. Ragots dans le village.
  • Emma, à sa fenêtre, surveille quotidiennement le passage de Léon.
  • Invitation du dimanche chez le pharmacien Homais : les Bovary et Léon.
  • Léon commence à courtiser Emma qui l'idéalise. En face de lui, son mari lui paraît médiocre.
  • Dilemme pour Emma : céder à la tentation avec Léon ou rester une épouse digne ?

            Amour vs vertu

  • Emma se tourne vers l'Église et le curé pour essayer de résoudre ses problèmes : c'est un échec… Emma se met à détester Charles et repousser sa fille qu'elle trouve laide.
  • Léon, fatigué d'attendre, décide de partir à Paris pour ses études de droit.
  • Emma retombe dans un état mélancolique.
  • Visite de Monsieur Lheureux, marchand de nouveautés. Achats compulsifs. Emma dépense sans compter…
  • Emma s'enferme dans ses lectures diverses et variées : dictionnaires, grammaire, philosophie, histoires…
  • La mère de Charles pense qu'il faut empêcher Emma de lire des romans qui représentent un danger pour la femme (réveil de son ambition, inspiration du désir…)
  • Rodolphe Boulanger, châtelain de la Huchette, emmène son fermier pour une saignée chez Charles. Il observe Emma, perçoit la distance avec Charles et décide de la séduire aux prochains comices agricoles.
  • Les comices agricoles, fête de village. Discours et remises des médailles.

            Pendant ce temps, Emma et Rodolphe sont au premier étage de la mairie. Rendez-vous      galant.

            Épisode double : la cérémonie officielle/le rendez-vous intime.

  • Rodolphe fait attendre Emma six semaines puis revient à la charge. Il propose à Charles de l'emmener faire du cheval en forêt pour la divertir, celui-ci, crédule, accepte.
  • L'adultère est consommé. Joie d'Emma : « Elle se répétait : J'ai un amant ! J'ai un amant ! »
  • Rendez-vous quotidien dans la forêt avec Rodolphe. Binet la surprend en promenade et s'interroge sur ce comportement suspect. Emma voit désormais son amant sous la tonnelle de son jardin ou dans le cabinet de son mari. 
  • Rodolphe commence à se lasser, Emma à avoir des remords.
  • Homais et Emma essaient de convaincre Charles d'opérer Hippolyte, le garçon d'écurie de l'auberge, handicapé par son pied-bot (déformation du pied). Emma voit en cette opération difficile une occasion pour Charles de briller. Mais suite aux complications, un médecin célèbre, Docteur Canivet, vient amputer le malheureux. Déception professionnelle pour Charles et personnelle pour Emma qui se sent coupable. 
  • Emma, fragilisée par cet échec cuisant retombe dans les bras de Rodolphe.
  • Elle se met à rêver d'amour et voit en Rodolphe le prince charmant qui pourrait l'enlever et l'emmener vivre ailleurs avec sa fille.
  • Emma vole de l'argent à son mari pour éponger ses dettes auprès de Lheureux.
  • Sous la pression d'Emma, Rodolphe accepte à contrecœur l'idée d'une fuite en septembre. Juste avant l'échéance, Rodolphe rompt avec Emma par le biais d'une lettre qui va dévaster Emma. Pensées suicidaires. Vertiges. Fièvre cérébrale. Vomissements.
  • Charles dépense beaucoup pour soigner Emma. Lheureux réclame son dû.
  • Visite de Binet : Emma se réconcilie avec la religion et cherche à se repentir.
  • Homais suggère à Charles d'emmener sa femme à Rouen voir un opéra de Donizetti. Description de la salle, splendide. Emma est enchantée par la prestation du ténor Lagardy et décèle des échos entre sa situation et celle de Lucie de Lammemoor. Rencontre de Léon à l'opéra. Emma ne l'avait pas revu depuis trois ans. Charles rentre mais sa femme reste un jour supplémentaire pour revoir le spectacle…

TROISIÈME PARTIE

  • Emma et Léon se rapprochent, évoquent leurs souvenirs communs mais Emma ne retombe pas dans ses travers et ne cède pas à Léon.
  • Retour à Yonville. Emma surprend Homais en train de punir Justin, l'apprenti, pour avoir désobéi : il est entré dans la réserve où Homais conserve de l'arsenic. Le pharmacien apprend à Emma la mort du père de Charles.
  • Organisation des obsèques. Emma fait semblant d'être touchée. Elle profite de la fragilité de son mari pour lui demander une procuration afin de gérer l'argent du couple.
  • Emma part trois jours à Rouen avec son amant, Léon. Elle feint de prendre des leçons de piano pour y retourner tous les jeudis.
  • Nouvelles dépenses avec Lheureux pour séduire Léon.
  • Lheureux surprend Emma dans les bras de Léon : il utilise cela pour la faire chanter et la forcer à rembourser ses dettes en vendant la propriété de Baneville, héritage de son mari.
  • Emma va de plus en plus souvent à Rouen et perturbe la vie et le travail de Léon qui prend alors ses distances.
  • Un jeudi, Emma et Homais prennent la même diligence pour Rouen. Homais rend visite à Léon qui n'arrive pas à le congédier pour rejoindre Emma. Cette dernière s'insurge du manque de caractère de son amant et son désir commence à s'affaiblir.
  • Lheureux s'acharne : menaces de saisies, emprunts d'Emma, la situation financière du couple Bovary est catastrophique. Charles laisse faire.
  • Arrivée de l'huissier pour une saisie au domicile des Bovary. Emma sollicite de l'aide mais tout le monde se dérobe : les banquiers, Léon, Maître Guillaumin qui luit fait une proposition malhonnête, Rodolphe.
  • Hallucinations d'Emma qui est dans un état second. Elle se rend chez Homais et oblige Justin à lui fournir les clefs de la réserve où se trouve l'arsenic. Elle en avale et retourne chez elle se mettre au lit.
  • Emma demande à voir sa fille. Arrivée des médecins Canivet et Larivière. L'état d'Emma est critique, on ne peut plus rien faire : elle reçoit l'extrême-onction.
  • Lente agonie. Description clinique horrible de l'état d'Emma qui se dégrade. Délires, convulsions.
  • Charles conserve une mèche de cheveu d'Emma et organise péniblement ses funérailles.
  • Alors que Charles et Justin son inconsolables, Léon et Rodolphe s'endorment paisiblement…
  • Reprise des affaires d'argent. Les créanciers affluent. Félicité, la servante, quitte Charles en dépouillant la défunte de sa garde-robe. Charles trouvera les preuves de l'adultère de sa femme au grenier, une lettre de Rodolphe puis de Léon qui s'est marié entre-temps. Il rencontre Rodolphe et meurt le lendemain sous la tonnelle du jardin…
  • Berthe est placée chez une tante du père Rouault et elle travaille comme ouvrière.
  • Le roman se finit sur une pointe ironique : Homais, le pharmacien qui pratique illégalement la médecine, reçoit la croix d'honneur...
1 avis
Notez
Clarté du contenu
Utilité du contenu
Qualité du contenu
Donnez votre évaluation
Résumé Madame Bovary
* Champs obligatoires
Votre commentaire
Vos notes
Clarté du contenu
Utilité du contenu
Qualité du contenu
max publié le 15/03/2018

Clarté du contenu
Utilité du contenu
Qualité du contenu