Sujet du Baccalauréat série technologique STI

Géographie
Histoire
Terminale STI2D / STD2A

L’épreuve d’histoire – géographie de la section STI se déroule à l’oral sur la base d’un programme vu en classe pendant l’année scolaire.

Histoire - Sujet du bac STI

Sujet du Baccalauréat série technologique STI

L’épreuve d’histoire – géographie de la section STI se déroule à l’oral sur la base d’un programme vu en classe pendant l’année scolaire.

Cette fiche a donc pour objet de vous donner les repères incontournables de quelques thématiques sur lesquelles vous pourriez être interrogés au Bac en histoire.

Sujet : les régimes totalitaires :

Fascisme et nazisme, étude comparée de 2 totalitarismes
Plan et principaux repères chronologiques
Origines, formes et manifestations du totalitarisme porté par Mussolini et Hitler
Ouvrage référence : Hannah Arendt, Les origines du totalitarisme (1951)

1- Causes

- Traité de Versailles (1919) : la « victoire mutilée » pour les Italiens et le « Diktat » pour l’Allemagne défaite
- 2 sociétés en recomposition : Républiques jeunes et démocratie contestée / « péril rouge » / nostalgie de l’empire
- Crise économique : les désordre structurels (opposition Nord Sud) et la reconversion de l’économie de guerre ne permettent pas à l’Italie de prévoir la crise économique de 1920 – 21. Au bord de la faillite en 1919 – 23, l’Allemagne prend de plein fouet le Crash de 1929 (plus de la ½ de la population active touchée par le chômage)

2- L’ascension au pouvoir

* Une prise du pouvoir par les voies légales :
- Mussolini et Hitler instruments de la contre-révolution préventive (soutenus par les industriels contre toute tentation de révolution communiste)
- La « Marche sur Rome » (1922), mise en scène d’un mouvement populaire portant le duce au pouvoir
- Après des élections législatives triomphales et bien que battu aux élections présidentielles, par le jeu des majorités parlementaires, Hitler devient chancelier (4 janvier 1933)
* Dictature légale et pratiques terroristes
Les 2 hommes font le ménage autour d’eux pour s’assurer seuls les rênes du pouvoir :
- Assassinat du député socialiste Matteotti (1924) / Adoption des « lois fascistissimes » (1926) / Création de milices pour achever l’épuration
- L’incendie du Reichstag permet à Hitler de poursuivre et d’arrêter les communistes / Dissolution des syndicats, des partis et prise de contrôle de la police par les SA

3- Un contrôle exercé sur l’ensemble de la société

- Le « consenso » est assuré par le quadrillage politique : fin du pluralisme politique
- A la mort d’Hindenburg, Hitler supprime la fonction présidentielle : il devient le Führer acclamé par plébiscite
- Contrôle économique et politique de grands travaux (autoroutes). Le Parti fasciste devient le « parti du pain »  (seuls ses membres peuvent trouver du travail)
- Embrigadement de la société (les enfants de la Louve et La jeunesse hitlérienne)
- Propagande (Radio monopole d’Etat, cinéma et grandes célébrations, notamment sportives, en l’honneur du régime)
- Poursuite et déportation des opposants (police politique : Chemises noires en Italie, Sections Spéciales [SS] en Allemagne).

Conclusion

* Renforcement de l’emprise de l’Etat sur toute la société et la guerre pour seules issues
* Spécificité du nazisme : la dimension raciste d’un régime dont la survie est liée à la préservation à n’importe quel prix de la race aryenne (génocide des juifs).

Marc Sagot

Il n'y a aucune évaluation pour l'instant.


Soyez le premier à l'évaluer

Donnez votre évaluation
Sujet du Baccalauréat série technologique STI
* Champs obligatoires
Votre commentaire
Vos notes
Clarté du contenu
Utilité du contenu
Qualité du contenu