1. Brevet 2016 : avez-vous réussi les épreuves ?
Témoignage

Brevet 2016 : avez-vous réussi les épreuves ?

Envoyer cet article à un ami
Les élèves de troisième avant l'épreuve de français, jeudi 24 juin 2016, devant le collège Rocroy-Saint-Léon, à Paris. // © Julie Chapman
Les élèves de troisième avant l'épreuve de français, jeudi 24 juin 2016, devant le collège Rocroy-Saint-Léon, à Paris. // © Julie Chapman

Jeudi 23 juin, 9 h 00, c'est parti pour le brevet édition 2016. Français le matin, maths l'après-midi, les collégiens passent le premier examen de leur vie. Ont-ils réussi ? Qu'ont-ils pensé des sujets ? Réactions à la sortie des épreuves dans les collèges parisiens Paul-Gauguin, public, et Rocroy-Saint-Léon, privé.

À la sortie de l'épreuve de français, les collégiens étaient plutôt sereins et confiants. Elle se composait d’un texte de Maurice Genevoix, qui raconte son expérience de soldat durant la Première Guerre mondiale, d'une dictée puis d'une rédaction. Les élèves avaient alors le choix entre une argumentation sur les œuvres d’art et une écriture d'invention. C'est ce dernier sujet qui a rassemblé la majorité des suffrages.

Hugues pense avoir bien réussi le français : “La rédaction, c’est parti tout seul ! J’ai pris le premier sujet et j’ai raconté que le héros devenait fou, à cause des gouttes qui n'arrêtaient pas de tomber. Il décidait de fuir, s’éloignait, puis tout s’intensifiait. À la fin, un ami d’enfance l’a retrouvé et un colonel leur dit de ne pas revenir.”

Un brouillon de l'épreuve de français. // © Thibaull Franceschet

Sandro est satisfait également : “Ça s’est bien passé, je m’attendais à pire. J'ai raconté qu’il retrouvait ses parents puis qu’on commençait à lui tirer dessus. Il fallait faire 50 lignes, j’en ai fait 45. Pour l’instant, je vise la moyenne, je préfère être plus pessimiste et être content après.”

Ninon a fait exception et a pris le deuxième sujet, la réflexion. “J’ai parlé de la musique, du cinéma et de la littérature, les émotions qu’on pouvait ressentir face à l’art.” Comme beaucoup, la candidate a été surprise par la question liée au “cinéma”. “On devait imaginer comment on verrait la scène dans un film, j’ai dit que la lumière était faible et qu’il n’y avait pas de son, j’ai décrit le personnage physiquement”, raconte la collégienne.

Bilan mitigé en maths

L'après-midi, les élèves se sont attaqués aux mathématiques : probabilités, pourcentages, géométrie, Pythagore, volumes… L’exercice de pourcentages basé sur un tableur a perturbé certains élèves. "C’était difficile. Je ne m’attendais pas à ce genre de question en fait, on n'avait pas fait ça en cours", souligne Léana. Merlin, lui, pense avoir raté : "Je dormais pendant les cours et j’étais absent, donc, forcément, j’ai su qu’un exercice. Je pense que j’aurai 2 sur 40…”

Nour et Lara, de leur côté, n’ont pas eu trop de difficultés. "Les pourcentages, ça allait, appliquer le cours suffisait. Ce n’était pas plus dur, voire plus facile.” Enfin, pour Francesco, visiblement aucun souci : "Ultrafacile, rien ne m’a posé problème. J’ai tout su et j’ai fini 1 heure avant. Je vise 20 sur 20."