1. Collège
  2. La classe de 3
  3. Améliorer sa note de vie scolaire au collège
Coaching

Améliorer sa note de vie scolaire au collège

Envoyer cet article à un ami
Le comportement à l'exterieur est comptabilisé dans la note de vie scolaire. // © l'Etudiant
Le comportement à l'exterieur est comptabilisé dans la note de vie scolaire. // © l'Etudiant

Qui fixe la note de vie scolaire ? Que prend-elle en compte ? L’assiduité et le respect du règlement intérieur, bien sûr, mais pas seulement. Votre participation à la vie de l’établissement, aux différentes activités proposées, votre réputation… sont aussi prises en compte. Nos conseils pour améliorer votre note de vie scolaire.

Vous avez vécu un grand moment d’injustice à la réception de votre bulletin ? Vous étiez persuadé d’avoir une récompense : les félicitations ou tout au moins les encouragements, et puis rien… La faute à la note de vie scolaire, trop basse !


Indépendante des résultats scolaires
 

Mathias, élève de troisième en région parisienne n’en revient toujours pas : “J’ai 16 de moyenne générale et je n’ai pas eu les félicitations du conseil de classe, même pas les encouragements, alors que d’autres, qui n’ont que 14, les ont eus”, se lamente-t-il. Pas juste ? Mathias a beau caracoler en tête dans toutes les disciplines qu’il juge importantes, sa note de vie scolaire affiche un gros retard au compteur : 9 pour une moyenne de classe qui frise les 16.


Importante lors des conseils de classe
 

Or, “cette note compte dans la moyenne générale comme les autres et, lors des conseils de classe, les profs la regardent, explique Marie-Noëlle, professeure principale dans un collège parisien. On ne mettra pas d’appréciation positive, et encore moins de récompense, à un élève dont la note de vie scolaire ne dépasse pas 15”. Elle compte aussi dans le contrôle continu du brevet avec un coefficient 1, comme les langues par exemple.


Comprendre le barème…
 

Dans la plupart des collèges, c’est le professeur principal et le CPE qui fixent la note de vie scolaire. Dix points pour l’assiduité, la ponctualité, le respect des autres, les retenues… Les dix autres pour le comportement en classe : régularité du travail, attention, participation… “Les établissements élaborent une grille d’évaluation [voir exemple ci-dessous] à partir de critères que les élèves doivent absolument connaître pour qu’ils n’aient pas l’impression que la note tombe du ciel”, insiste Marie-Noëlle.


… en le demandant !
 

À l’image d’Apolline, en troisième à Vincennes (94) : “Un trimestre j’ai eu 13, le trimestre suivant, 19 ! Mais sans comprendre pourquoi.” Donc, si vous ne connaissez pas la grille en usage dans votre collège, demandez-la à votre professeur principal ou au CPE. Si vous n’osez pas le faire vous-même, passez par l’intermédiaire des délégués. Il ne faudrait pas que, sous prétexte de ne pas bien comprendre le sens de la note, vous la preniez à la légère au risque de connaître quelques déceptions.


Comme un permis à points
 

Grille d’évaluation ou pas, il n’est pas forcément facile pour vos enseignants de noter un “comportement” et encore moins d’en noter des centaines. “Face à l’immensité de la tâche, on en est réduit à ‘tarifer’ la note”, déplore Julie, principale d’un gros collège de la banlieue sud de Paris. Moins 3 points pour plus de trois retards, moins 10 par journée d’exclusion, plus 2 points si vous êtes délégué, 3 points de bonus si vous participez à l’AS (association sportive)… Même si les critères de notation de la vie scolaire ne sont pas toujours très clairs et qu’ils font même parfois l’objet de débats au sein du collège, si vous respectez certaines règles simples, vous aurez toutes les chances d’obtenir une bonne note.

Vie scolaire - étudiants levant la main pour se faire interroger

Lever la main pour demander la parole en classe est primordial pour gagner des points.


Suivre des principes de base
 

Certaines “dispositions” peuvent jouer en votre faveur, quelle que soit cette grille d’évaluation. Tout d’abord, évitez les absences et soyez ponctuel. Si vous avez une fâcheuse tendance à être en retard, partez plus tôt de chez vous. En cas d’absence, pensez à la justifier. Dans le cas contraire, cela peut vous coûter cher. Ensuite, soyez aimable et courtois avec tous les adultes du collège et pas seulement vos professeurs. Avec vos camarades, exit bagarres, insultes ou provocations… Pensez aussi à venir en cours avec vos affaires et en ayant fait votre travail. Dans le collège de Julie, par exemple, trois oublis de matériel “coûtent” une heure de retenue qui, elle-même, coûte 2 points de note de vie scolaire.


S’impliquer dans la vie du collège
 

Enfin, soyez attentif en classe et participez. “Si vous vous impliquez dans la vie du collège comme délégué, ou en animant un club, type chorale, ou bien encore en participant à l’AS… cela vous rapportera des points supplémentaires”, explique Camille, CPE dans un collège de l’académie de Rennes. Finalement, ce n’est pas si difficile d’avoir une bonne note ! Pour preuve : “La majorité des élèves en obtient d’excellentes”, précise Camille. Alors, pour éviter la déconvenue de Mathias, tenez-vous à carreau et impliquez-vous dans la vie du collège. Le jeu en vaut la chandelle, pour les récompenses au conseil de classe, la mention au brevet, mais aussi le simple plaisir d’être un collégien sérieux !

Exemple de grille d’évaluation utilisée pour déterminer la note de vie scolaire
Note_vie_sco2

Pour aller plus loin : Note de vie scolaire au collège, c'est terminé / Devenir médiateur au collège, pourquoi pas vous ? / Violences scolaires : courez-vous des risques en allant au collège ou au lycée ? / Votre ado "fait sa crise"… comment réagir ?