1. Télé, lecture, jeu vidéo… vos loisirs influencent-ils vos résultats scolaires ?
Décryptage

Télé, lecture, jeu vidéo… vos loisirs influencent-ils vos résultats scolaires ?

Envoyer cet article à un ami
Les élèves qui lisent régulièrement ont des résultats scolaires supérieurs à ceux qui ne lisent pas. // © iStockphoto
Les élèves qui lisent régulièrement ont des résultats scolaires supérieurs à ceux qui ne lisent pas. // © iStockphoto

Vous passez des heures chaque jour à écouter de la musique, chatter en ligne, surfer sur le Net ou encore à vous prélasser devant la télévision ? Quelles conséquences ces loisirs ont-ils sur vos résultats scolaires ? Pour le savoir, le ministère de l’Éducation nationale a mené l’enquête auprès de 27.000 adolescents français de 14 ans et demi scolarisés en classe de 3e. Conclusion ? Si vous visez l’excellence, mieux vaut lire que regarder des émission de télé réalité !

La lecture : n°1 des loisirs les plus "bénéfiques"

Sans surprise, la lecture arrive en tête des loisirs les plus "rentables" scolairement. Sur les 27.000 élèves évalués dans le cadres de l'enquête, ceux qui lisent régulièrement ont des résultats, pour la compréhension, de "10 % supérieur à ceux qui lisent moins, et de 20 % supérieur pour l'acquisition des connaissances ". Pourquoi un tel écart ? L'explication est à chercher du côté de la richesse du vocabulaire utilisé : "Les livres comportent en moyenne 1.000 mots différents, les revues scientifiques, 4.000. Les manuels scolaires de 3e affichent quant à eux 24.000 mots différents". La richesse du vocabulaire n'est pas la seule explication. En effet, les élèves qui lisent le plus sont, en effet, généralement déjà de bons élèves.

Effets neutres pour les jeux vidéo

Si votre truc à vous, c'est plutôt les jeux vidéos, il n'y a pas de quoi paniquer ! À en croire les chercheurs, les jeux vidéo (action, combat, plateforme), violents ou non, n'ont "pas d'influence" sur les performances scolaires des adolescents, ni positivement, ni négativement. Autrement dit, ils n'améliorent pas les capacités de raisonnement, mais ne les dégradent pas non plus. De quoi vous donner quelques arguments pour grignoter un peu de temps supplémentaire derrière votre console.

La téléréalité : à éviter !

Là où ça se dégrade, en revanche, c'est pour la téléréalité. Les avis sur "les effets" de ce loisir sont nettement plus tranchés. "Visionner fréquemment des programmes de téléréalité, y compris les séries romantiques, a un impact clairement négatif sur les performances scolaires : moins 11 % pour les maths et moins 16 % pour les connaissances" peut-on lire dans le rapport.

En cause ? La pauvreté du vocabulaire employé : "Les émissions populaires en prime time pour les adultes, utilisent seulement 698 mots différents en moyenne". Conséquence : "Un élève moyen qui lit beaucoup aurait une note de 14/20 (+20 %) comparée à une note de 8,5/20 pour un élève accro aux émissions de téléréalité".

De là à en conclure que ces programmes sont responsables de la baisse du niveau des élèves, il y a un pas qu'il serait cependant imprudent de franchir. On constate en effet que parmi les jeunes qui regardent le plus ces émissions, il y a une surreprésentation des élèves en difficultés scolaires.

Il n'empêche, si vous voulez améliorer vos résultats, éteignez la télé et ouvrez les livres !