Après l’attentat de Conflans-Sainte-Honorine, une minute de silence dans toutes les écoles de France

Par Thibaut Cojean, publié le 21 Octobre 2020
2 min

Le 2 novembre, jour de la rentrée scolaire, tous les élèves des écoles, collèges et lycées du pays respecteront une minute de silence à la mémoire de Samuel Paty, assassiné vendredi dernier. Un "travail pédagogique" ouvrira à cette occasion.

Tous les écoliers, collégiens et lycéens de France respecteront une minute de silence le lundi 2 novembre prochain, date de la rentrée scolaire. Elle se tiendra en mémoire de Samuel Paty, professeur d’histoire-géographie victime d’un attentat terroriste le vendredi 16 octobre à Conflans-Sainte-Honorine (78).

Cette minute de silence, souhaitée par le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, sera accompagnée d’une "séquence éducative", a-t-il annoncé mardi 20 octobre matin sur BFMTV. "Nous y travaillons. Ce que nous voulons, c'est marquer le coup. Autrement dit, marquer la minute de silence mais aussi avoir tout un travail pédagogique vis-à-vis des élèves, et nous voulons qu'il n'y ait aucun angle mort."

Lire aussi

Hommage national à la Sorbonne ce mercredi

Même si "les choses vont se préciser", le ministre a laissé entendre que le but de cette séquence sera d’expliquer aux élèves "ce qui se joue derrière cet assassinat, autrement dit la protection de la République". Les professeurs ne seront peut être pas les seuls à y participer : "Pensons à tous ceux dont la liberté d’expression est le métier : les avocats, les journalistes."

En attendant que le programme de l’année se précise, un hommage national à Samuel Paty se tiendra déjà ce mercredi à la Sorbonne, à Paris.

Les plus lus Collège

A la Une Collège

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !