1. Brevet 2017 : un avant-goût des épreuves avec les sujets de Pondichéry
Décryptage

Brevet 2017 : un avant-goût des épreuves avec les sujets de Pondichéry

Envoyer cet article à un ami
Les collégiens de Pondichéry ont passé leur brevet les 2 et 3 mai 2017. // © Google
Les collégiens de Pondichéry ont passé leur brevet les 2 et 3 mai 2017. // © Google

Comme chaque année, les élèves scolarisés au lycée français de Pondichéry (Inde) ont été les premiers à passer le brevet, les 2 et 3 mai 2017. L'occasion de découvrir les sujets qui sont tombés et de vous entraîner à l'approche de l'examen, en France, le 29 juin.

Une petite idée des sujets qui tomberont au brevet 2017 ? Les épreuves du lycée français de Pondichéry, en Inde, peuvent se révéler une bonne illustration de ce qui vous attend en France, les 29 et 30 juin 2017. En effet, comme tous les ans, les collégiens ont inauguré la session de l'examen. Au menu : la lecture comme vecteur de liberté, la jeunesse en 1968, les élections législatives et les énergies renouvelables.

La lecture, source de liberté en français

Pour l'épreuve de français, les femmes étaient à l'honneur, de même que la lecture et la notion de liberté ! Durant la première partie, les collégiens ont travaillé sur deux documents, un texte extrait de l'œuvre autobiographique de Simone de Beauvoir, "La Force de l'âge", et un tableau de Vittorio Matteo Corcos, intitulé "Rêves". Au travers de six questions, les élèves ont dû tout d'abord analyser le texte dans lequel Simone de Beauvoir conte son installation à Paris lorsqu'elle avait 20 ans et le sentiment de liberté qu'elle ressent. Au programme : décryptage du message de l'auteur mais aussi du vocabulaire, des tournures de phrases et des temps employés. 

Lire aussi : Le sujet 0 corrigé de français du brevet

Dans un deuxième temps, les élèves se sont penchés sur une question portant sur le tableau de l'artiste italien, un portrait d'une jeune femme, amatrice de lectures, avant de passer à un exercice de réécriture en transposant un texte du "je" au "nous".

La deuxième partie de l'épreuve de français, la dictée, portait elle aussi sur un extrait de l'œuvre de Simone de Beauvoir, "Mémoires d'une jeune fille rangée", avec l'emploi de l'imparfait et du passé simple. Enfin, les élèves ont eu le choix entre deux travaux d'écriture : une argumentation pour démontrer en quoi la lecture peut être une source de liberté ou une rédaction mêlant dialogue et narration autour des sentiments de liberté et de bonheur. 

Avoir 20 ans dans les années 60, en histoire

En histoire, le sujet portait sur les aspirations de la jeunesse étudiante en Mai 68. Les collégiens de Pondichéry ont dû répondre à quatre questions portant sur le tract d'une association : difficultés financières des jeunes en 1960, revendications, engagement politique...

En géographie, les dynamiques territoriales de la France contemporaine étaient au programme. Les élèves ont dû tout d'abord rédiger un texte d'une vingtaine de lignes sur les impacts de la mondialisation sur les espaces productifs français. Puis ils ont dû localiser dans l'Hexagone des ports, les métropoles et la principale façade maritime.  

Enfin, en enseignement moral et civique, les candidats ont travaillé sur l'élection et la composition de l'Assemblée nationale. Au menu : quatre questions portant sur deux documents, une infographie et un extrait de la constitution de la Ve république. 

Lire aussi : Le sujet 0 corrigé d'histoire-géographie et EMC du brevet

L'énergie, comme thématique commune aux sciences

Pour les épreuves de Pondichéry, la thématique commune aux sciences était l'énergie. En mathématiques, les élèves ont répondu à sept exercices : équations, probabilités, pourcentages, proportions et problèmes portant sur la fréquence cardiaque, la géothermie ou encore les dénivelés... À noter : un exercice de programmation informatique avec quatre variables était présent. 

Lire aussi : Le sujet 0 corrigé de maths au brevet

La seconde partie de l'épreuve portait sur la physique-chimie et les SVTLes collégiens de Pondichéry ont dû réfléchir à la multiplicité et au développement des énergies dites renouvelables. En physique-chimie, ils ont identifié les différents types d'énergie, complété un schéma sur la chaîne énergétique puis ont répondu à divers problèmes sur ce sujet. Enfin, en SVT, les élèves ont composé sur l'approvisionnement en énergie des villes françaises. Les collégiens ont pu s'aider de plusieurs documents pour répondre aux questions.  

Lire aussi : Le sujet 0 corrigé de sciences au brevet

Pour rappel, lors de votre examen en juin, vous pourriez tomber sur une combinaison différente en sciences puisque trois scenarios sont possibles le jour J : physique-chimie et technologie, SVT et technologie ou physique-chimie et SVT. À vos révisions !

BREVET 2017 : DÉCOUVREZ SI VOUS AVEZ RÉUSSI LE JOUR J

- Les corrigés du brevet 2017 dès le jour des épreuves

- Reçu ou pas ? Mention ou pas ? Les résultats du brevet 2017 sur letudiant.fr