Internats d’excellence : mode d'emploi

Par Sara Saidi, publié le 05 Avril 2022
5 min

Loin de l’image négative du pensionnat, l’internat d’excellence apparaît comme un nouvel outil pour l’égalité des chances. Avec 33.000 places pour la rentrée 2022, ce dispositif accueille des jeunes de tout horizon. Objectif : les accompagner vers la réussite au collège et au lycée. Comment intégrer un internat d'excellence ? On vous dit tout.

"Un internat d’excellence c’est un label donné à des internats qui proposent un projet éducatif et pédagogique renforcé", résume un membre du ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports. Dans ce contexte quels élèves peuvent accéder aux internats d'excellence ? Quelles sont les conditions et le coût ? Explications.

Les internats d'excellence, des lieux pour l’égalité des chances

"L’objectif de l’internat d’excellence est d’offrir aux jeunes – quelle que soit leur histoire familiale, qu’ils viennent d’un village isolé ou de banlieue – des conditions favorables de réussite", affirme Frédéric Neher, proviseur du lycée polyvalent Théodore Deck à Guebwiller (68).

Dans son établissement, l'internat d’excellence propose une cinquantaine de places. Ici, collégiens, lycéens et étudiants en BTS vivent et étudient ensemble. "Cette diversité, c’est un des éléments qui fait la richesse de cet internat", se réjouit l’équipe pédagogique. Accompagnement scolaire, création de projets avec intervenants extérieurs, sorties cinéma, développement de nouvelles compétences… l’objectif est de les diriger vers l’autonomie et la réussite scolaire.

Lire aussi

Une ouverture culturelle et citoyenne ancrée dans les territoires

"C’est le citoyen en devenir qu’on accueille ici. Par nos actions, on leur démontre qu’ils ont chacun un talent, qu’ils peuvent eux-mêmes répondre à leurs besoins. On veut les rendre acteurs de leur scolarité", indique Anne Bressowan, coordinatrice du projet éducatif de l’internat.

Conditions d’hébergement plus attrayantes, investissement d’une équipe pédagogique et éducative, offre d’activités culturelles et sportives… les internats d’excellence se démarquent aussi par leur ancrage territorial. Des partenariats sont ainsi mis en place dans chaque territoire avec les musées, châteaux, cinémas, salles de spectacle afin d’offrir aux jeunes une ouverture en lien avec le patrimoine culturel local.

Qui peut intégrer un internat d'excellence ?

Tout collégien et lycéen peut intégrer ce programme. En effet, "il ne s’agit pas de choisir des élèves excellents pour les mettre dans un internat", prévient Richard Skarniak référent académique des internats d’excellence à l’académie de Strasbourg (67). Au contraire, selon lui, l’enjeu principal c’est justement l’égalité des chances. "L’objectif c’est d’avoir une orientation positive pour tous les élèves", précise-t-il.

Les internats d’excellence pourraient donc être vecteurs de mixité sociale ? Oui, affirme le ministère. "Ce que l’on observe c’est qu’à chaque fois qu’on a un internat d’excellence dans un établissement avec un indice de positionnement social élevé, l’effet sur le nombre de boursier est immédiat. Cela attire des enfants de quartiers moins favorisés, c’est mécanique."

Lire aussi

Comment s'inscrire à un internat d'excellence ?

Une carte des internats d’excellence et la présentation de leur offre éducative est disponible sur le site du ministère. Le choix de l’internat se fera en fonction des besoins de l’élève et des programmes présentés par chaque internat. Ces derniers proposent généralement des journées portes ouvertes.

Aujourd’hui, il existe 307 internats d’excellence sur tout le territoire, soit 31.500 places. 1.500 places supplémentaires sont prévues pour la rentrée 2022. Les familles peuvent contacter directement l’internat pour avoir plus d’informations et la demande d’affectation se fait généralement par le biais de l’établissement d’origine. Selon le site du ministère, le dépôt des candidatures se fait entre mars et avril pour des réponses en mai ou en juin.

Lire aussi

Combien coûte un internat d'excellence ?

Une année en internat d'excellence coûte entre 1.500 et 2.500 euros l'année. Les tarifs comprennent l’hébergement, les repas mais également les différentes activités proposées. Ils peuvent légèrement évoluer en fonction des collectivités territoriales, mais des aides financières sous conditions de ressources sont également envisageables.

Tous les élèves boursiers ont notamment le droit à la prime internat. Attribuée de façon automatique si l’élève est boursier, elle peut aller de 327 euros à 672 euros en fonction de l’échelon. "Cela a été fait pour qu’aucune famille défavorisée en termes de revenus ne renonce à l’internat à cause de son coût", assure le ministère.

Lire aussi

Articles les plus lus Collège

A la Une Collège

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !