1. En tant qu’employeur, pourquoi privilégier l’alternance ?
Partenariat

En tant qu’employeur, pourquoi privilégier l’alternance ?

Envoyer cet article à un ami
Alternance // © Fotolia
Alternance // © Fotolia

Pour un étudiant, l’alternance est un excellent moyen d’appréhender le monde professionnel tout en finançant ses études. Et si les raisons d'y avoir recours sont nombreuses, il en va de même pour les entreprises. C’est effectivement un mode de recrutement à part entière, qui permet certains avantages non négligeables. Nous vous expliquons lesquels.

Anticiper un besoin

Votre entreprise est en pleine croissance ? Vous voyez la charge de travail de vos employés augmenter, mais n’avez pas les moyens d’embaucher pendant cette période délicate ? L’alternance est ici un levier puissant ! Elle permet de répondre au besoin du moment à moindre coût, tout en anticipant : pendant la durée du contrat, vous avez le temps de former, d’évaluer et d’accompagner l’apprenti, afin de préparer son embauche définitive. Un recrutement alternatif qui ne pourra vous faire défaut.

Avoir un regard extérieur

Quand vous recrutez un jeune en formation, c’est l’occasion de profiter de son œil neuf pour remettre en cause les fonctionnements internes. Il peut effectivement impulser une nouvelle dynamique dans les équipes et transmettre ce que sa formation lui apporte : connaissances, nouvelles méthodes de travail en équipe, nouveaux outils… Cela est d’autant plus important si votre cœur de cible est jeune, car il sera surement plus au courant des tendances du moment.

Ils ont également un mémoire à réaliser et cela peut vous permettre de répondre à une problématique sur laquelle vous n’avez pas le temps de vous pencher. Un œil neuf et critique est toujours bénéfique pour une entreprise.

Prendre part à une démarche citoyenne

Que ce soit en école privée, à la faculté, ou encore, dans des formations spécialisées, les retours sont globalement les mêmes : les formations sont trop théoriques et la mise en pratique souvent absente. Ainsi, l’alternance permet aux jeunes de mieux appréhender le monde professionnel et de se détacher de la vision scolaire. Ce sont donc des expériences irremplaçables, enrichissantes et valorisées sur un CV. Si toutes les entreprises investissent dans ce cercle vertueux, les futurs candidats qui frapperont à vos portes seront plus qualifiés et plus aptes à intégrer votre entreprise. Alors, pourquoi s’en priver ?

… tout en limitant les coûts et les procédures.

Les avantages financiers qu’offre l’alternance sont nombreux, mais pourtant peu connus. Par exemple, les entreprises de moins de 11 salariés bénéficient d’une aide « jeune apprenti  » et d’une prime à l’apprentissage. Les entreprises de moins de 250 salariés ont également une aide à la première embauche d’un apprenti, qui ne peut être inférieure à 1000€.

D’autre part, les organismes de formation pour lesquels les entreprises capitalisent chaque année (les OPCA, organismes paritaires collecteurs agréés), peuvent venir financer tout ou partie de la formation de l’alternant. Enfin, toutes les entreprises ont droit à certaines exonérations des charges sociales (par exemple, la rémunération de l’apprenti n’est pas assujettie à la CSG et à la CRDS).

Dans le même temps, un salarié en alternance n’est pas pris en compte dans l’effectif de l’entreprise, ce qui vous permet d’éviter certaines obligations imposées au-delà d’un certain nombre de salariés : participation à la formation professionnelle continue, organisation d’élection de délégués du personnel…

Enfin, la rémunération d’un alternant est plus accessible : elle est effectivement déterminée en pourcentage du SMIC selon l’âge de l’apprenti, le type de contrat et le niveau de formation (de 25 à 80%).

Autant de raisons, donc, pour recruter des alternants cette année !