Newsletter

15 projets Idefi-Numérique encore en course

Morgane Taquet
Publié le
Envoyer cet article à un ami
Les données de 1,9 million de participants sur 115 Mooc allant de l'automne 2012 au printemps 2015 ont été analysées.
Les données de 1,9 million de participants sur 115 Mooc allant de l'automne 2012 au printemps 2015 ont été analysées. // ©  Creative Commons By Alejandro Escamilla

15 projets ont été classés A et A+ dans le cadre de l’appel à projets Idefi Numérique. Les dotations seront connues ultérieurement.

Le jury international de l’action Idefi-Numérique a rendu son verdict. Sur les 52 projets présentés, trois ont été classés A+ et 12 projets A. 25 projets ont été classés B, les mieux classés constitueront une liste complémentaire en cas de besoin.

Arrivent en tête l’université Grenoble Alpes avec ReFlexPro qui prévoit notamment de proposer un cours sous différents fomats (présentiel, distanciel ou hybride), Paris-Descartes avec sa fabrique de Mooc #MOOCLive et l’IHU (Institut Hospitalo universitaire) de Strasbourg avec son projet d’enseignement virtuel en chirurgie Everest.

Présidé par Grace Neville, professeur à l’université de Cork, le jury s’est particulièrement intéressé à la "création de parcours de formation originaux, à la diversité des acteurs, à l’implication des entreprises, aux modèles économiques proposés et aux effets de diffusion".

Les financements connus à la rentrée

"Ces projets vont désormais entrer dans une phase d’instruction détaillée afin que soient précisés, pour chaque projet, les aspects liés au montage juridique et financier proposé. Cette étude complémentaire est requise par le caractère novateur de cette action qui a suscité des partenariats très diversifiés entre établissements d’enseignement et acteurs du monde économique, partenariats dont il convient d’analyser la portée au regard de la réglementation des aides aux entreprises et de la solidité des modèles économiques proposés", indique l’ANR (Agence nationale de la recherche).

Et d'ajouter : "le financement total demandé par les 15 projets classés A+ et A s’élève à 17,4 millions d’euros, pour un montant disponible de 12 millions d’euros sur cette action" lancée en novembre 2014. Reste donc à savoir si l'ensemble des projets A et A+ seront financés. Une répartition à laquelle procédera le comité de pilotage à la rentrée avant une décision définitive du Premier ministre.

La liste des projets classés A+, A ou B
Sur les 52 projets proposés, 40 ont été classés A+, A ou B. Retrouvez la liste sur le site de l'ANR.

Morgane Taquet | Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires

Les annuaires du sup

Newsletters gratuites

Soyez informés de l'actualité de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Abonnez-vous gratuitement

Je m'abonne