Newsletter

APB : près de 40.000 candidats supplémentaires pour la session 2017

Natacha Lefauconnier
Publié le
Envoyer cet article à un ami
APB
La session 2017 d'APB connaît une hausse du nombre de candidats. // ©  Patrick Allard / R.E.A
Admission postbac livre ses premiers chiffres. La session 2017, dont les inscriptions se sont clôturées le 20 mars, a vu le nombre de candidats augmenter de près de 40.000. Ce bilan reste provisoire, les bacheliers ayant jusqu'au 2 avril pour confirmer leurs candidatures.

Vers une hausse de 4,9 % du nombre de candidats. Mardi 28 mars 2017, le ministère de l'Éducation nationale a communiqué les premiers chiffres de la session 2017 d'Admission postbac. Entre le 20 janvier et le 20 mars, 853.262 candidats ont créé un dossier sur la plate-forme nationale de préinscription et choisi au moins une formation. Soit 39.700 candidats de plus qu'en 2016. Sur ce nombre, 25.800 sont des élèves de terminale. Les 13.900 autres sont principalement des étudiants en réorientation.

S'ils donnent une première tendance, ces chiffres restent toutefois à consolider : il y a chaque année une légère déperdition entre le nombre d'inscrits et le nombre de candidats ayant confirmé au moins une candidature. Une confirmation qui, cette année, doit être effectuée s'effectuer jusqu'au 2 avril.

Plus de 9 vœux en moyenne

Avec, en moyenne, 9,4 vœux formulés par candidat, l'heure est, là aussi, à l'augmentation (7,1 vœux en 2016). Sans surprise, la disparité entre les filières de bac reste présente : les élèves des terminales générales ont fait en moyenne 11,6 vœux (8,4 en 2016), contre 8,7 pour les bacs techno (7,2 en 2016) et 6,1 pour les bacs pro (4,9 en 2016).

La licence reste le choix principal

Concernant les choix prioritaires de formation, pas de grande surprise : la licence (incluant la PACES) reste le premier vœu des candidats (pour 38 % d'entre eux) et surtout pour les élèves de terminale générale (53 % d'entre eux). Les futurs bacheliers technologiques sont 20 % à choisir prioritairement un DUT. Quant aux bacs pro, ils sont huit sur 10 à se diriger vers des BTS.

Des chiffres qu'il est difficile de comparer à ceux des années précédentes, puisque pour cette session 2017, les candidatures en apprentissage (BTS, formations universitaires...) n'ont pas de numéro attribué dans la liste des vœux, comme c'était le cas auparavant.


Natacha Lefauconnier | Publié le

Vos commentaires (1)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires
Sonantes.

Je voudrais apporter une rectification sur votre dernier graphique. STAPS signifie Sciences et Techniques (et non Technologies) des Activités Physique et Sportives. Bonne journée.

EducPros.

Bonjour Sonantes et merci pour votre remarque ! Nous corrigeons cela au plus vite :)