Appel à la grève le 18 mars dans le second degré


Publié le
Envoyer cet article à un ami

Six organisations du second degré parmi lesquels le syndicat majoritaire, le Snes-FSU ont décidé d’appeler les personnels enseignants du second degré à la grève le 18 mars prochain. Le Snep-FSU, le Snes-FSU, le Snuep-Fsu, le SN-FO-LC, SUD-Education, et l’Unsen-CGT dénoncent toujours les suppressions de postes (environ 11 000) prévues pour la rentrée 2008. Elles fustigent également les conclusions du rapport Pochard sur la revalorisation du métier enseignant. Conclusions vis-à-vis desquelles, le ministre de l’Education nationale, Xavier Darcos n’a pas pris, selon elles, assez de « distance ».  

Les mots d’ordre de la journée de mobilisation du 18 mars 2008 seront donc la défense de l’emploi public dans Éducation, l’opposition aux suppressions des postes et au recours « massif » aux heures supplémentaires, pour une revalorisation du métier enseignant « respectueuse des statuts » et une « consolidation » des trois voies de formation en lycée (générale, technologique, professionnelle).  

Cet appel à la grève marque l’échec de l’intersyndicale de l’éducation à construire une réponse unitaire sur le chantier « enseignant » mis en œuvre par Xavier Darcos. Le SE-Unsa, le Sgen-CFDT ou le Snalc-CSEN ont ainsi refusé de se joindre à cette initiative.


| Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires