Newsletter

Baromètre Unsa : les chercheurs remontés contre le gouvernement

Olivier Monod
Publié le
Envoyer cet article à un ami
Baromètre 2015 - moral en berne
Baromètre 2015 - moral en berne // ©  Hervé Pinel

Le baromètre Unsa des métiers de l'éducation, de la recherche et de la culture dépeint, une nouvelle fois, un monde de l'enseignement supérieur et de la recherche au bord de la crise de nerfs.

Les baromètres sur l’enseignement supérieur et la recherche se suivent et se ressemblent. Les résultats du baromètre Unsa des métiers de l’éducation, de la recherche et de la culture confirment ceux du baromètre 2015 d’EducPros. Ainsi, 76% des personnels de l’ESR ayant répondu au baromètre Unsa ne sont pas satisfaits de leurs perspectives de carrière et 70% estiment que leurs conditions de travail se sont dégradées lors de l’année écoulée.

L’avenir est tellement sombre que seuls 34% des chercheurs et enseignants-chercheurs sondés conseilleraient leur métier à un jeune de leur entourage !  Ce baromètre Unsa a été envoyé à un public plus large que celui des adhérents et sympathisants de ce syndicat réputé à gauche. Il envoie un message clair au nouveau secrétaire d’État, Thierry Mandon : 90% des chercheurs et enseignants-chercheurs sont en désaccord avec les choix politiques faits dans leur secteur d’activité.

Qui sont les répondants ?
Sur les 21.291 réponses, 14% sont issues du monde de l'enseignement supérieur et de la recherche, soit 2.980 personnes, dont 750 chercheurs et enseignants-chercheurs.

Olivier Monod | Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires