Budget 2012 : Laurent Wauquiez souhaite que les entreprises changent leur vision de la recherche publique

Franck Dorge
Publié le
Envoyer cet article à un ami

C’est un Laurent Wauquiez énergique qui a présenté le budget de la Recherche, ce 27 septembre 2012. Les messages ne sont pourtant pas à la hauteur des attentes. Les crédits budgétaires ne progresse que de 0,4% (+40M) atteignant 10,27 Milliards d’euros. Les organismes de recherche sont, quant à eux, appelés une nouvelle fois à faire des efforts de gestion. La seule bonne nouvelle est pour les entreprises. En effet, le Gouvernement maintien l’effort consenti pour le crédit impôt recherche (CIR), celui-ci représentera 5,27 Mds d’euros en 2012 (+174 M).

« Messieurs du privé, bougez-vous »

Laurent Wauquiez, s’adressant à la presse interpelle le secteur privé : « je souhaiterais que les entreprises changent leur vision de la recherche publique et arrêtent de faire de la recherche dans leur coin ». Le ministre insiste sur les transformations qui ont été faites dans les universités et les organismes de recherche et regrette que le privé ne se tourne pas davantage vers elles.

Il évoque également l’effort gouvernemental en matière de dépense fiscale : «  le CIR a évité, en période de crise, la chute des investissements en recherche. Il  a même permis une légère augmentation. Aujourd’hui la quasi-totalité des entreprises réalisant de la R&D en bénéficie, soit plus de 15 000 entreprises dont 10 000 PME ». Ces efforts, suffiront-ils à changer les habitudes du privé ?

Investissements d’avenir 2012

20,6 Mds d’euros (hors opération campus) sont dédiés à l’enseignement supérieur, à la recherche et à l’innovation, dans le cadre des investissements d'avenir dans le budget 2012. 9,6 Mds sont d'ores et déjà engagés dans 219 projets. En 2012, les laboratoires bénéficieront de 1 269 millions de crédits grâce au grand emprunt.


Franck Dorge | Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires