Newsletter

Campus Condorcet : objectif 2019

Marie-Anne Nourry
Publié le
Envoyer cet article à un ami
DIAPORAMA. La construction de l'ambitieuse Cité des humanités et des sciences sociales, entre la Porte de la Chapelle et Aubervilliers, démarrera en 2017. Après quelques ralentissements, la signature d'un contrat de partenariat public-privé, mi-mars, marque le coup d'envoi de la réalisation du projet.

Campus Condorcet

/
  • Un campus pour dix établissements

    À la rentrée 2019, le Campus Condorcet sera en mesure d'accueillir ses dix membres fondateurs : le CNRS (Centre national de la recherche scientifique), l’EHESS (École des hautes études en sciences sociales), l’ENC (École nationale des chartes), l’EPHE (École pratique des hautes études), la FMSH (Fondation Maison des sciences de l’homme), l’INED (Institut national d’études démographiques) et les universités Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Paris 3 Sorbonne-Nouvelle, Paris 8 Vincennes–Saint-Denis et Paris 13. © Mir

  • Quatre Comues représentées

    Si le Campus Condorcet affiche une ambition comparable à l'Université Paris-Saclay mais en sciences humaines et sociales, ses membres fondateurs appartiennent, eux, à quatre Comues différentes : Hésam, Sorbonne-Paris-Cité, Paris Sciences et Lettres et Paris-Lumière. Ce mélange n'est pas un obstacle, affirme Jean-Claude Waquet, le président du Campus Condorcet. "Notre rôle, en tant qu'établissement public de coopération scientifique, est de mettre à disposition de nos membres une infrastructure qui leur permette de mettre en œuvre leur politique scientifique : des salles de séminaires pour les doctorants, un centre de colloques, une résidence pour les chercheurs invités, etc. Le partage des tâches est clair et nous n'avons pas l'intention de nous substituer aux Comues en la matière." Le centre des colloques © Mir

  • Un investissement de 500 millions d'euros

    L'établissement public Campus Condorcet est chargé de piloter les programmes immobiliers réalisés en contrat de partenariat ou en MOP (maîtrise d'ouvrage publique). L'Etat apporte une dotation non-consomptible de 450 millions d’euros dans le cadre de l’opération Campus. Le contrat de partenariat correspond à un investissement de 160 millions d’euros, en plus des 61 millions d'euros pour l’acquisition du foncier. De son côté, la région Île-de-France, finance en MOP pour 148 millions d'euros la bibliothèque du Campus et le bâtiment de l’EHESS. Et, avec la Ville de Paris et l’EPCS, le site de la Porte de la Chapelle pour 69 millions d'euros. Le siège de l'Ined © Mir

  • Une surface de 180.000 m2

    Le groupement Sérendicité (rassemblant GTM Bâtiment- groupe Vinci-, Engie Cofely et 3i Infrastructure) a été choisi pour construire 50.000 m2 sur le site d’Aubervilliers. La bibliothèque (environ 20.000 m2) a déjà été attribuée à l’agence de Portzamparc. Plan des bâtiments © Agence TER

  • Début des travaux en 2017

    Les chantiers démarreront en 2017 et devraient s'achever en juin 2019. Soit dix ans après la labellisation "Opération campus" qui avait permis au projet de voir le jour. "On peut avoir l'impression que le temps ne passe pas vite mais, avant le début du chantier, beaucoup d'étapes de la conception ne se voient pas", précise Jean-Claude Waquet, président du Campus Condorcet. Maison des chercheurs © Mir

  • Une réalisation en deux phases

    La première phase de construction comprendra la totalité du site de la Chapelle et une partie importante du site d'Aubervilliers. Soit 95 000 m² de bâtiments sur les 160 000 m² prévus au total. Le siège de l'Ined (Institut national des études démographiques) sera également installé à Aubervilliers d'ici 2019. Le calendrier reste à préciser pour la phase 2, qui va consister à réaliser les 65.000 m² restants, en majorité des locaux d'accueil d'unités de recherche et les sièges de l'EHESS et l'EPHE. Cependant, Jean-Claude Waquet, président du Campus Condorcet, est confiant : "Le secrétaire d’Etat nous a annoncé sa décision de travailler dès à présent à la conception de cette phase." Le bâtiment de recherche © Mir

  • 18.000 personnes attendues

    Le campus accueillera 4.000 étudiants en licence, 4.100 en master, 4.200 enseignants-chercheurs, 4.800 doctorants et 900 personnels administratifs. Le site d'Aubervilliers hébergera 12.500 personnes à lui seul et celui de Porte de la Chapelle un peu plus de 5.000. Salle d'enseignement © Studio Sezz


Marie-Anne Nourry | Publié le

Vos commentaires (1)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires
Wargo.

Tout compte fait merci. Je reste à La Sorbonne.