Ces BTS et DUT en manque de bacs techno


Publié le
Envoyer cet article à un ami
Si les bacheliers technologiques s’orientent en majorité vers les DUT (diplômes universitaires de technologie) et plus souvent encore vers les BTS (brevets de techniciens supérieurs), ils n’osent pas toujours viser certaines spécialités, occupées en masse par les bacs généraux.

S'ils constituent un tiers des élèves en IUT (institut universitaire de technologie), les bacheliers technologiques ne sont que 20 %, voire 15 % dans certaines filières comme l'informatique ou l'information-communication. En STS (section de techniciens supérieurs), les bacs techno représentent plus de la moitié des effectifs... mais ne sont plus que 40 % dans certains cursus, de l'audiovisuel au commerce international en passant par la gestion de PME-PMI. Bref, certains DUT, voire quelques BTS, n'attirent pas assez les bacs techno !

Une enquête à lire sur letudiant.fr


| Publié le

Vos commentaires (1)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires
Roger Mohr.

C'est clair: quelle préparation à un DUT en informatique a quelqu'un qui arrive d'un bac techno ? L'informatique demande une capacité d'abstraction qui requiert plutôt un bac scientifique, sauf à vouloir former des informaticiens qui seront des chômeurs! Idem pour information-communication; il faut des jeunes capables au minimum de s'exprimer et communiquer. Déjà que c'est difficile pour certains bac L ... Arrêtons de tout mélanger et prenons le temps d'analyser les choses dans les détails ("L'enfer se cache dans les détails", proverbe bien connu).