Classement QS des universités par discipline 2021 : trois établissements parisiens se démarquent

Gaétan Trillat
Publié le
Envoyer cet article à un ami
Classement QS des universités par discipline 2021 : trois établissements parisiens se démarquent
Sorbonne-Université, issue de la fusion de Paris-Sorbonne et université Pierre-et-Marie Curie (ci dessus), se classe première université française dans le classement QS 2021. // ©  Xavier POPY/REA
Le QS World University Ranking a dévoilé son palmarès 2021 par discipline. Sorbonne-Université, PSL et Paris 1 Panthéon-Sorbonne dominent le classement français avec plusieurs programmes dans le top 100 mondial.

Les universités l’attendent avec impatience : pour la 11e année consécutive, le QS World University Ranking par discipline a été rendu public ce mercredi 3 mars. Si les meilleures formations sont en général aux Etats-Unis (MIT, Harvard) ou en Grande-Bretagne (Oxford), le classement fait la part belle aux institutions françaises dans de nombreuses disciplines.

Le classement se fonde sur quatre critères : la réputation académique, la réputation employeur, les citations par article de recherche et l’indice H (le nombre d’articles de recherche produits par le corps enseignant).

Classements internationaux : le positionnement des universités françaises, un gage d'attractivité

Sorbonne U, PSL et Paris 1 sur le podium

Comme l’année dernière, Sorbonne-Université, issue de la fusion de l'université Paris-Sorbonne et de l'université Pierre-et-Marie Curie en 2018, se positionne comme l’université française ayant le plus grand nombre de filières classées parmi les meilleures du monde avec 22 programmes dans le top 100 de leur domaine. Parmi ces programmes, 12 figurent dans les 50 premiers. Les mieux notées sont l’histoire ancienne, qui passe de la 9e à la 6e place mondiale, et les langues modernes, qui progressent de six rangs pour pointer à la 18e place.

L’université Paris Sciences & Lettres (PSL), déjà consacrée comme meilleure université française au classement général de QS en juin dernier (52e mondiale), tire à nouveau son épingle du jeu cette année. Ce groupement né en 2019 (Paris-Dauphine, ENS Ulm, Chimie ParisTech, CNSAD, ENC, EPHE, ESPCI Paris, Mines ParisTech, Observatoire de Paris, Collège de France et Institut Curie), compte 15 filières classées top 100 mondial. PSL se distingue particulièrement en mathématiques (13e) et en statistiques (20e).

Le troisième établissement français est l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne avec 11 programmes figurant dans les 100 premiers. Les deux meilleures formations améliorent leur score par rapport à l’année dernière : l’histoire ancienne avance d'une place (13e) et le droit en gagne cinq (20e).

Classement QS 2021 des meilleures universités : la France à la traîne

Sciences po et l'Insead gardent leur 2e place

D’autres établissements d’excellence sortent du lot : l’Insead, en gestion et management, et Sciences po Paris dans la catégorie études politiques et internationales, conservent leur deuxième place internationale.

Agro ParisTech – qui fait partie de l’université Paris-Saclay depuis 2020 – se classe 4e en agriculture & forêts. HEC place, quant à elle, deux programmes dans le top 20 (9e en gestion et management et 20e en comptabilité et finance) et l’école Vatel obtient une honorable 19e place en hôtellerie et loisirs. Enfin, le Conservatoire national supérieur de Paris connaît la progression la plus spectaculaire du classement : l’institution possède la cinquième meilleure formation en arts du spectacle, alors qu’elle était classée 17e en 2020 soit un gain de 12 rangs.

La France excelle en humanités, moins en sciences

QS note d’ailleurs que "les arts, les humanités et les sciences sociales sont des domaines forts de l’enseignement supérieur français". Ainsi, la France compte deux des 15 meilleurs programmes d’histoire classique et ancienne et trois des 50 formations les plus réputées en archéologie. Trois établissements font partie du top 100 en arts et design (ENSCI, ENSAD et Beaux-Arts Paris). En revanche, l’Hexagone est moins performant dans les matières scientifiques.

Au total, 71 établissements français ont été évalués : 31 d’entre eux parviennent à placer au moins un de leurs départements dans les 100 premiers à l’international. Le classement montre une prépondérance très forte de la région parisienne. En effet, seulement sept institutions hors Ile-de-France parviennent à se distinguer. C’est le cas de l’université de Montpellier qui s’en sort le mieux avec quatre programmes dans des disciplines scientifiques (géologie, géophysique, sciences de la terre et de la mer et biologie), devant celles de Grenoble et Strasbourg, citées trois fois dans les 100.

Classement QS : quatre jeunes universités dans le top 50

Les 16 meilleurs établissements français du classement

Nom de l'établissement Filières dans le top 100 Filières dans le top 50
Sorbonne-Université 22 12
Paris Sciences & Lettres (PSL) 15 7
Paris 1 Panthéon-Sorbonne 11 7
Sciences po Paris 7 4
Université Paris-Saclay (avec AgroParisTech et CentraleSupélec) 7 1
Ecole Polytechnique 7 4
Université de Montpellier 4 0
HEC Paris 3 2
EHESS 3 1
Essec 3 1
Université de Strasbourg 3 1
Université de Grenoble 3 0
Insead 2 2
Paris School of Economics 2 1
Université Sorbonne-Nouvelle 2 1
Université de Paris 2 0

Gaétan Trillat | Publié le