Newsletter

Enquête OVE : comment vivent les étudiants en 2013 ?

Emmanuel Vaillant
Publié le
Envoyer cet article à un ami
Vie étudiante à Centrale Nantes © Centrale Nantes
Vie étudiante à Centrale Nantes © Centrale Nantes // ©  Centrale Nantes

Etudes, budget, logement, santé... L'OVE (Observatoire de la vie étudiante) livre les premiers résultats de sa grande enquête nationale sur les conditions de vie des étudiants en 2013 qui ne s'améliorent pas.

La structure de la population étudiante en France n'a pas changé depuis près de dix ans : c'est le premier constat que l'on peut dresser à la lecture de l'enquête 2013 de l'OVE (Observatoire de la vie étudiante).

La part des filles par rapport aux garçons reste prépondérante (54% contre 46%). Et la différenciation sociale en fonction des filières d'études est toujours prégnante avec une surreprésentation des enfants de cadres et professions intellectuelles supérieures (37% contre 36% en 2010) au regard de la population active. A l'inverse, les enfants d'ouvriers et d'employés sont sous-représentés, à l'exception notable des sections de techniciens supérieurs (STS) où ils sont près d'un étudiant sur trois. Enfin, l'âge moyen des étudiants en France est stable : 22 ans.

Une orientation pas subie, avec des viséeS à plus long terme

Côté études toujours, une bonne surprise ! Plus de trois étudiants sur quatre (78%) estiment être dans la filière de leur premier choix. D'une façon générale, ils se déclarent satisfaits à 61% de leurs études actuelles, à 69% de l'intérêt de leur formation et ce, quelle que soit la filière.

Les débouchés professionnels et le développement intellectuel sont cités en tête des critères de choix de la formation. Par ailleurs, cette enquête OVE montre une évolution concernant leur avenir professionnel. En majorité, les étudiants déclarent aujourd'hui que les efforts personnels (75%) et les relations (52%) sont très importants pour réussir, le diplôme n'étant cité que par 45% d'entre eux.

De plus, si le diplôme est une condition nécessaire mais pas suffisante, la tendance est à l'allongement de la durée des études : pour 49% des étudiants interrogés l'objectif est le niveau master à bac+5 et pour 37% c'est le niveau bac+6 et plus.

Travailler pour l'argent et... pour l'expérience

Des études plus longues oui, mais dans quelles conditions ? Sur ce point, l'enquête de l'OVE confirme la tendance générale à une "dégradation des données à caractère économique et financier". Plus de la moitié des étudiants (54%) disent être confrontés à des difficultés économiques (de "moyennes" à "très importantes"). Aussi près d'un étudiant sur deux (46%) déclare-t-il travailler au cours de l'année universitaire. Et la part de l'activité rémunérée concurrente ou très concurrente des études est en légère augmentation (19% des étudiants qui travaillent ont une activité rémunérée concurrente ou très concurrente des études, contre 16% en 2010).

Mais sur ce point l'enquête de l'OVE proposent une analyse nuancée : si 51% des étudiants qui travaillent déclarent le faire par nécessité financière, ils sont 69% à estimer que cela leur permet aussi d'acquérir une expérience professionnelle.

des étudiants en forme... mais FragiLES

Enfin, près des deux tiers (63%) des étudiants s'estiment en bonne ou en très bonne santé. Ils étaient néanmoins 73% dans ce cas en 2010. En particulier, l'état de santé des filles, des étudiants "décohabitants" et des étudiants étrangers est relativement moins bon que le reste de la population étudiante. Reste une tendance un peu préoccupante : les étudiants interrogés en 2013 révèlent plus de troubles psychologiques qu'en 2010, avec plus de stress et de déprime.

Lire aussi
Le billet de Romain Pierronnet : "Conditions de vie des étudiants, édition 2013"
Méthodologie
L'enquête de l'OVE a été réalisée entre le 18 mars et le 18 juin 2013 auprès de 41.000 étudiants avec pondération des données brutes en référence aux données d’inscription effectives pour garantir une meilleure représentativité des résultats.

Emmanuel Vaillant | Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires