Newsletter

Concours Ambitions+ : des admissions parallèles communes à 5 écoles de commerce

Pauline Capmas-Delarue
Publié le
Envoyer cet article à un ami

L’EBS, l’ESCE, l’ESG, l’IPAG et l’ISC mutualisent leurs admissions parallèles en créant un nouveau concours commun, Ambitions+, qui s'adresse aux étudiants de niveau bac+2 ou bac+3. Les premières sessions seront organisées en mars 2014.

Ambitions+ : tel est le nom du nouveau concours commun lancé par l’EBS, l’ESCE, l’ESG, l’IPAG et l’ISC, pour les étudiants de niveau bac+2 ou bac+3 qui souhaitent rejoindre ces écoles de commerce parisiennes de grade master, dans le cadre des admissions parallèles.

Si les quatre premières recrutent au niveau bac, l’ISC recrute, elle, après classe préparatoire. Leur point commun ? Ces cinq écoles de management sont membres de l’UGEI (Union des grandes écoles indépendantes), qui regroupe 28 écoles privées d’ingénieurs et de commerce, et notamment l’EM Normandie, l’ESC La Rochelle, l’ESC Troyes, l’ISG et l’Inseec.

Des critères de recrutement pas seulement académiques

Ce concours, qui apparaît comme une riposte face aux autres banques d’épreuves communes, veut s’écarter de la logique admissibilité/admission. "Tous les candidats passeront des épreuves communes écrites et des épreuves complémentaires, orales, spécifiques à chaque école", explique Bruno Neil, directeur de l’EBS.
Les coefficients seront partagés de manière à ne pas pénaliser un étudiant qui aurait moyennement réussi ses épreuves écrites mais qui se révèlerait être un excellent candidat lors des épreuves orales. Une recherche de "talents", comme le disent les écoles, qui n’est pas sans rappeler le principe des Talents Days institué par France Business School début 2013.

La cible est assez large puisque ce concours s’adresse aussi bien aux diplômés d’un BTS, d’un DUT, d’une licence ou d’un bachelor qu’aux élèves sortant de classe préparatoire scientifique. Au total, environ 700 places devraient être ouvertes pour les bac+2, et autant pour les bac+3.

Cinq sessions seront organisées de mars à septembre 2014, à Paris mais également dans quelques grandes villes de province (Rennes, Bordeaux, Lyon, Toulouse, Montpellier et Nice).

Les responsables du concours espèrent que celui-ci s'élargira par la suite à d'autres établissements. "Nous souhaitons que le plus grand nombre d’écoles de management membres de l’UGEI nous rejoignent", précise Jean Audouard, directeur de l’ESCE. Il n’exclut pas non plus le fait d’aller encore au-delà, en envisageant un concours Ambitions dédié au recrutement d’étudiants internationaux en M1. Reste à voir si l'ISG et l'Inseec seraient tentées par l'aventure, l'EM Normandie, l'ESC La Rochelle étant pour leur part engagées dans le concours Passerelle.


Pauline Capmas-Delarue | Publié le

Vos commentaires (1)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires
andress.

humm je vois!