CY École de design, école rattachée à l'université, consolide son modèle original

Malika Butzbach
Publié le
Envoyer cet article à un ami
Créée à l’automne 2020, CY École de design est rattachée à CY Cergy Paris université.
Créée à l’automne 2020, CY École de design est rattachée à CY Cergy Paris université. // ©  CY Cergy Paris Université
Créée en 2020, CY École de design forme des "designers globaux" avec un cursus en cinq ans mais propose également plusieurs bachelors. Pour sa deuxième rentrée, la première école de design rattachée à CY Cergy Paris université fait le point sur sa vocation, son modèle pédagogique et sa contribution à l'établissement expérimental et son territoire.

Avec une approche globale du design afin de former des acteurs de décisions pour les entreprises, associée à un cursus pluridisciplinaire et professionnalisant, CY École de design revendique un modèle original par son ambition pédagogique et son rattachement à CY Cergy Paris université.

Pour sa deuxième rentrée, CY École de design accueille 270 étudiants. "Dont 60% de filles et 30% de boursiers, souligne son directeur, Dominique Sciamma, lors d’une conférence de presse sur la stratégie de développement de l'établissement, le 6 octobre 2022. À terme, nous visons 800 étudiants."

Former des designers "globaux, acteurs des décisions"

L’idée phare de cette école est d’étendre les métiers du design de la matière à la décision, explique Dominique Sciamma. "Nos designers vont être formés comme on forme un centralien, un polytechnicien, afin qu’ils sachent comment est l’entreprise quand ils y arrivent et qu’ils puissent se dire qu’ils y seront acteurs des décisions." Pour cela, l’établissement a mis en place des formations mêlant connaissances académiques et professionnalisation, dont un cursus de designer global en cinq ans.

"L’heure n’est plus à la formation de spécialistes verticaux mais de professionnels globaux", estime ainsi le directeur. D’où la pluridisciplinarité des enseignements avec, sur un cursus de cinq ans, 270 heures de sciences humaines et sociales, "et de la philosophie chaque année", ajoute-t-il.

Projets, stages et alternance pour professionnaliser les futurs designers

Les étudiants sont évalués sur les divers projets menés durant la formation. "Tout au long de leur parcours, chacun devra participer à 20 projets, réalisés pour des organisations ou institutions. L’année dernière, nos étudiants ont mené 42 projets, dont un tiers avec des Villes", indique Dominique Sciamma, qui souligne le rôle des collectivités territoriales dans le développement des métiers du design.

Les universités pourront-elles faire face à la crise énergétique ?

Par ailleurs, en plus des deux dernières années en alternance, les étudiants ont des périodes de stages obligatoires. En première année, un mois de stage ouvrier est prévu ainsi qu’un stage en tant que designer l’année suivante. La troisième année comporte un semestre à l’international qui peut également faire l’objet d’un stage à l’étranger.

Des formations qui mêlent design et numérique sur Parcoursup

En plus de son cursus de designer global en cinq ans, l’école propose également un double diplôme "ingénieur informatique – designer" avec l’école d’ingénieurs CY Tech qui se déroule en six ans. "La formation est très axée sur le numérique, précise Dominique Sciamma. Alors que nos vies numériques ont explosé ces dernières années, l’idée est de former des professionnels s'assurant que les savoirs complexes, que sont l’IA [intelligence artificielle], la robotique ou encore la big data, soient mis au service d'expériences humaines réussies."

L’idée est de former des professionnels s'assurant que les savoirs complexes, que sont l’IA, la robotique ou encore la big data, soient mis au service d'expériences humaines réussies. (D. Sciamma, CY Design)

Toujours avec CY Tech, l’établissement propose un bachelor international "data science by design". Un autre bachelor, en partenariat avec l’école ESIEE-IT, sur l’IA et le design vient compléter l’offre de formation post-bac.

A Versailles, un campus d’excellence dédié aux métiers d’art et du patrimoine

Pour recruter les futurs étudiants, les formations accessibles post-bac de CY École de design sont sur Parcoursup. Après une évaluation de leur dossier scolaire, les candidats sont reçus en entretien dans le cadre du concours propre à l’établissement : GalaxY. "Nous regardons l’engagement des lycéens candidats et surtout leur motivation, précise Dominique Sciamma. Le dossier scolaire compte pour 40% dans le processus, contre 60% pour l’entretien." Les candidats ont également la possibilité de rejoindre le cursus en deuxième année (après une première année en design, en arts appliqués ou une prépa) ou en quatrième année.

Une école dans un modèle singulier d’université

Créée à l’automne 2020, CY École de design est la première école de design rattachée à une université. Elle est portée par CY Cergy Paris université, établissement expérimental issu de la fusion de l'université de Cergy-Pontoise (UCP) et de l'École internationale des sciences du traitement de l'information (EISTI).

D’autres établissements sont associés à la gouvernance au sein de CY Alliance, dont l’Essec, l’École supérieure des métiers du sport (ILEPS), l'École pratique du service social (EPSS) et, plus récemment, l’Institut d'études politiques de Saint-Germain-en-Laye.

CY Cergy Paris université, un modèle singulier d’université en construction

L’établissement se situe à Saint-Germain-en-Laye, sur l’iXcampus. Ce campus technologique et universitaire de 16.000 m² est construit autour de l’entreprise française Xblue et héberge également des start-up et PME. En partenariat, l’iXcampus et CY Cergy Paris université souhaite développer la formation et la recherche au service du développement économique du territoire.

"Nous avons mis en place notre open design lab, doté de machines classiques et numériques ainsi que des instruments de design sensoriel, illustre Dominique Sciamma. Ce lieu permet à nos étudiants de travailler en se formant aux diverses techniques de fabrication mais l’objectif est également de l’ouvrir aux entreprises du territoire. Cela permet la rencontre de la jeunesse et de l’expérience."

Retrouvez ici tous nos articles consacrés aux grandes écoles


Malika Butzbach | Publié le