Des manifs de profs le jour du bac philo

Virginie Bertereau et Fabienne Guimont
Publié le
Envoyer cet article à un ami

Alerte ! Le SNES-FSU (syndicat d’enseignants majoritaire dans les collèges et les lycées) a prévenu qu’il allait mener des actions contre la politique éducative du gouvernement et les suppressions de postes… juste après l’épreuve de philo du bac, le 16 juin 2008. Une date symbolique pour faire passer des messages puisque ce jour-là marquera le coup d’envoi de l’examen pour les filières générale et technologique. Le SNES devrait notamment « distribuer des tracts sur les lieux d'examens » et organiser « des rassemblements et des manifestations » à la sortie des candidats au bac. Le syndicat a assuré que tout cela n’aurait pas de conséquences sur l’organisation de l’épreuve. Sur l’organisation, peut-être, mais sur la concentration des lycéens ? Cette année, les épreuves suivantes ont lieu dès le lendemain matin… Pour enfoncer le clou, des actions similaires devraient être organisées le 26 juin, au moment du brevet des collèges. La FSU, seule, a par ailleurs maintenu son appel à une manifestation nationale le 18 juin 2008, lendemain de la manifestation sur les retraites et le temps de travail prévue à l’appel d’une plus large intersyndicale le 17 juin 2008.  


Virginie Bertereau et Fabienne Guimont | Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires