Newsletter

Plus que 201 écoles d'ingénieurs pour 37.000 diplômés

Laura Makary
Publié le
Envoyer cet article à un ami
Plus que 201 écoles d'ingénieurs pour 37.000 diplômés
37.645 jeunes ingénieurs ont été diplômés en 2016, dont 28 % de femmes. 15 % d'entre eux par la voie de l'apprentissage. // ©  Grenoble INP - Alexis Chézières
INFOGRAPHIE. Les écoles d'ingénieurs sont moins nombreuses qu'auparavant : elles ne sont plus que 201 à former les 37.000 jeunes diplômés qui sortent chaque année de leurs rangs. Lors de son colloque annuel, mardi 13 février 2018, la Commission des titres d'ingénieur a fait le point.

Elles se rapprochent petit à petit de la barre symbolique des 200. Alors qu'elles étaient encore 220 il y a quelques années, les écoles d'ingénieurs ne sont plus que 201. Malgré l'arrivée d'un établissement, SupBiotech, dans le club fermé des établissements aux cursus reconnus par la CTI (Commission des titres d'ingénieur), les écoles sont moins nombreuses.

La raison : les fusions, qui se multiplient depuis plusieurs années. En 2017, par exemple, les créations officielles de l'IMT Atlantique, de l'IMT Lille Douai, ou encore de l'Ensil-Ensci à Limoges, ont provoqué la disparition de trois écoles. Un mouvement qui devrait se poursuivre, puisque d'autres établissements annoncent régulièrement leur volonté de fusionner. Dernier exemple en date : le projet de rapprochement de l'EME avec UniLaSalle.

C'est lors de son colloque annuel, le 13 février 2018, que la Commission des titres d'ingénieur a officialisé ce chiffre. Parmi les données présentées à cette occasion : la hausse progressive du nombre de diplômes délivrés par ces écoles, la stabilité du nombre de femmes élèves ingénieurs, ou encore la progression de l'alternance.


Laura Makary | Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires