Newsletter

Exclusif. EdTech : les 20 start-up qui comptent en Europe

Sophie Blitman
Publié le
Envoyer cet article à un ami
Une délégation d'universitaires français visite la D. School, université de Stanford, Palo Alto, Californie, USA, octobre 2014.
Le palmarès des EdTech 20 prend en compte l'innovation, la croissance, le potentiel de développement et l'impact sur le marché de l'innovation. // ©  Bénédicte Lassalle / Signatures pour l'Étudiant
En amont du sommet EdTechXEurope qui se déroule les 15 et 16 juin 2016 à Londres, EducPros dévoile la liste des 20 start-up distinguées comme les plus innovantes sur le continent.

Voilà quatre ans que le sommet EdTechXEurope rassemble les acteurs et investisseurs des technologies de l'éducation. Organisé par le fonds d'investissement Ibis Capital et l'entreprise Edxus Group, l'événement, dont EducPros est partenaire, récompense les start-up les plus prometteuses du marché européen sur le secteur de l'éducation. Un palmarès établi à partir de quatre critères : l'innovation, la croissance, le potentiel de développement et l'impact sur le marché de l'éducation.

D'après Ibis Capital, l'édition 2016 de ces prix EdTech 20 fait ressortir plusieurs champs d'application actuellement porteurs ou qui devraient prendre de l'ampleur dans les années à venir : la formation au codage informatique, la préparation aux examens, le big data, l'apprentissage des langues et les études à l'étranger, ainsi que les plates-formes proposant des environnements de réalité virtuelle.

Première lauréate de ces prix EdTech 20, l'entreprise dubaïote Potential.com s'est installée, depuis 2005, sur le créneau de la formation continue. Comptant aujourd'hui plus de 200 clients, dont des entreprises comme Google, Microsoft et PepsiCo, elle met l'accent sur l'aspect pratique de ses contenus, au format assez bref.

Fondée en 2009 à Londres, Circus Street arrive en deuxième position. Dans une perspective corporate, l'entreprise propose des formations en marketing digital et mise sur l'interactivité de ses vidéos, produites en interne.

Enfin, la suédoise DigiExam accède à la troisième place du podium. Cette plate-forme permet de gérer une session d'examen dans sa globalité, de l'administration à l'évaluation. Elle est utilisée par un millier d'établissements dans plus de 45 pays, surtout des lycées, mais aussi des universités, comme l'India Institute of Management et la Cass Business School de Londres.

Aucune start-up française n'est présente dans cet EdTech 20.

Le palmarès complet des EdTech 20


Entreprise Pays Année de création
Potential.com Dubaï,  Émirats arabes unis 2005
Circus Street Londres, Angleterre 2009
DigiExam Stockholm, Suède 2011
CareerFoundry GmbH Berlin, Allemagne 2014
Show My Homework Londres, Angleterre 2011
Funzi Espoo, Finlande 2014
LTG Exam Prep Platform Boston, États-Unis 2014
Wonde Ltd Cambridge, Angleterre 2015
HelloTalk Shenzhen, Chine 2012
CourseDot  Sofia, Bulgarie 2015
Amplify Trading Londres, Angleterre 2009
codeSpark Pasadena, États-Unis 2014
StudyPortals Eindhoven, Pays-Bas 2009
Dnevnik.ru Saint-Pétersburg, Russie 2009
GoConqr Dublin, Irlande 2011
RefME Londres, Angleterre 2014
Bibblio Londres, Angleterre 2014
Codio Londres, Angleterre 2014
EduMe Londres, Angleterre 2015
Primo Toys Londres, Angleterre 2013

Sophie Blitman | Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires

Les annuaires du sup

Newsletters gratuites

Soyez informés de l'actualité de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Abonnez-vous gratuitement

Je m'abonne